Ecoutez Radio Sputnik
    Сinéma (Image d'illustration)

    «Je n'ai payé personne, parce que je ne pouvais pas»: un film réalisé avec moins de 1.000 euros présenté à Cannes

    CC0 / Pixabay/geralt
    Culture
    URL courte
    3131

    Hafsia Herzi, comédienne et réalisatrice en herbe, a présenté à Cannes dans le cadre de la Semaine de la critique son premier long-métrage, lequel s’axe sur la difficulté d'une rupture amoureuse. De son propre aveu, le film a été tourné avec moins de 1.000 euros et «tout le monde est venu bénévolement».

    Le film Tu mérites un amour, tourné avec moins de 1.000 euros, a été présenté à Cannes par la comédienne Hafsia Herzi, révélée par le réalisateur Abdellatif Kechiche dans La Graine et le Mulet. Dans une interview sur Europe 1, elle s’est confiée sur ses débuts. 

    «J'ai tourné avec mon argent. […] Je n'ai payé personne, parce que je ne pouvais pas. Tout le monde est venu bénévolement. Pas de costumière, pas de maquillage, pas de coiffure, pas de décoration», se souvient-elle.

    Cependant, des gens motivés n’ont pas hésité à lui donner un coup de pouce: «Ce qui m'a marqué, c'est la solidarité des gens et la bienveillance des commerçants qui m'ont ouvert la porte de leurs établissements pour me laisser tourner une demi-heure ou une heure. Et qui ont parfois joué dans le film. Pour un commerçant c'est difficile de nous laisser rentrer dans son commerce, même si on est une petite équipe de tournage. Je n'oublierai jamais ça. Et on se retrouve à Cannes, c'est juste incroyable.»

    Le film, dans lequel Mme Herzi tient le rôle principal, raconte l’histoire d’une trentenaire trompée par son petit ami (Jérémie Laheurte, déjà vu dans La Vie d’Adèle) et qui tente de surmonter la difficulté d'une rupture amoureuse.

    Lire aussi:

    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    «Je m’en fous des Européens», lance Trump
    Une femme frappée par une bande en plein Paris durant la Fête de la musique (vidéo)
    Tags:
    acteur, cinéma, Cannes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik