Culture
URL courte
0 08
S'abonner

La chaîne ITV a retrouvé une vidéo réalisée en 2003 qui montre un artiste urbain cachant la moitié de son visage. Selon le média, il peut s’agir de la seule interview télévisée de Banksy dont l’identité reste encore inconnue.

L’enregistrement d’une interview d’un artiste urbain anonyme a été découvert dans les archives de la chaîne britannique ITV. Selon le média, la vidéo a été prise en 2003 à l’approche de la première grande exposition de Banksy «Turf War».

L’interlocuteur du média porte un T-shirt couvrant la moitié de son visage et une casquette. On ne peut voir que les yeux de l’artiste. ITV estime qu’il peut s’agir de Banksy puisque celui-ci ne s’est jamais montré en public.

«Je suis déguisé car on ne peut pas être un artiste urbaine et apparaître en public. Les deux choses ne vont pas ensemble», affirme-t-il.

La vidéo a été découverte par le journaliste Robert Murphy qui a ensuite contacté Haig Gordon, l’auteur de cette interview.

«J’ai vu son visage. Le seul problème est que je ne peux pas me rappeler son physique», a déclaré ce dernier.

M.Gordon a toutefois précisé qu’il n’avait pas de preuves qu’il s’agissait de Banksy.

Banksy est le pseudonyme d'un artiste connu pour son art urbain (ou street art) et également comme peintre et réalisateur. La personnalité est entourée de mystères. Il existe plusieurs versions concernant son identité. Selon l'une des hypothèses, il s'agirait de Robert Del Naja, un musicien et chanteur anglais, artiste graffeur et membre-fondateur du légendaire groupe Massive Attack.

D'autres pensent que l'insaisissable artiste serait Robin Gunningham, qui a fait ses études dans une école de Bristol.

Lire aussi:

L'Armée nationale libyenne d'Haftar proclame zone militaire la frontière entre la Libye et l'Algérie
Un important incendie suivi de déflagrations dans le centre de Moscou - vidéos
«On aurait dit une guerre civile»: des fêtards en Bretagne reviennent sur la nuit d’affrontements avec la gendarmerie
Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Tags:
interview, graffiti, Banksy
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook