Culture
URL courte
591
S'abonner

Un véhicule contenant 98 tableaux, destinés à un citoyen ukrainien d’origine française, a été arrêté par des douaniers à Kiev. Une des toiles date de 1842.

Des douaniers ukrainiens ont découvert 98 tableaux cachés à l’intérieur d’un camion en provenance de France, a annoncé le Service fiscal d’Ukraine.

Selon ces informations, un des tableaux saisis est daté de 1842. Le chargement était destiné à un Français qui a reçu la citoyenneté ukrainienne en 2017. Or, celui-ci ne s’est toujours pas rendu aux douanes de la ville de Kiev.

La valeur culturelle et matérielle des objets en question devra être établie par une expertise, précise le Service fiscal.

Toujours d’après l’administration, si la justice ukrainienne finit par constater une violation des règles douanières dans l’affaire, les tableaux pourront être confisqués, alors que les personnes responsables de la fraude devront payer une amende allant jusqu’à 100% de leur valeur totale.

Lire aussi:

La mère de Yuriy accusée d'exploitation de femmes de ménage ukrainiennes, selon Libération
Il braque un bar-tabac dans l'Oise puis entame une carrière de gendarme en Turquie
AstraZeneca dément avoir refusé de participer à une réunion avec l'UE sur ses retards de production du vaccin
En territoire kurde, Washington et Ankara avancent leurs pions, jusqu'au choc ?
Tags:
tableau, contrebande, France, douane, Kiev, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook