Ecoutez Radio Sputnik
     Bethsaïda

    Des archéologues pensent avoir découvert le lieu où est né Saint-Pierre

    © AFP 2019 Menahem Kahana
    Culture
    URL courte
    3146
    S'abonner

    Des archéologues israéliens ont annoncé avoir mis au jour une église construite sur le lieu où se trouvait la maison des apôtres Pierre et André.

    Une église byzantine érigée probablement sur le lieu de l’ancienne maison des apôtres Pierre et André a été découverte par une équipe d’archéologues israéliens en Galilée, rapportent les médias européens.

    Le site se trouve à El Araj, entre les lieux bibliques de Capharnaüm et Kursi. Selon Mordechaï Aviam, qui a dirigé les fouilles, il s’agirait de Bethsaïda, un village de pêcheurs où Pierre et son frère André sont nés, d’après l’Évangile de Jean.

    L'église correspond bien à la description qu’en a fait l’archevêque bavarois Willibald lors de son voyage à Bethsaïda en 725, explique l’archéologue qui évoque notamment la présence de mosaïques au sol typiques de l’époque byzantine.

    «Entre Capharnaüm et Kursi, il n’y a qu’un seul endroit que ce visiteur du VIIIe siècle décrit comme une église, et nous l’avons découverte» assure M.Aviam, cité par l’AFP.

    Les doutes persistent

    Il existe dans la région d’autres sites qui pourraient être eux aussi identifiés comme le lieu de naissance de Saint-Pierre. Ainsi, à deux kilomètres d’El Araj, le site d’e-Tell fait l’objet de fouilles depuis 1987, lesquelles ont permis de découvrir les ruines d’un ancien temple romain.

    Contacté par le journal Haaretz, le professeur américain R. Steven Notley estime nécessaire de continuer les recherches avant d’établir avec certitude qu’El Araj est bien Bethsaïda.

    Tags:
    découverte, apôtres, église, archéologie, Israël
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik