Culture
URL courte
191136
S'abonner

Découvert lors de fouilles en 1925, le coffre de Toutânkhamon a été ouvert pour la première fois par des historiens pendant une émission. Les chercheurs ont été étonnés de voir que l’artefact était vide.

La célèbre historienne et présentatrice britannique Bettany Hughes et l'égyptologue Essa Zidane ont participé à l'émission «Les plus grands trésors d'Égypte», diffusée le 3 août par la chaîne de télévision britannique Channel 5. Lors de cette émission, ils ont ouvert pour la première fois un coffre, retiré du tombeau du pharaon Toutânkhamon, comme le relate le Sun.

Selon The World News, ce coffre a été extrait du tombeau «maudit» de Toutânkhamon, découvert en 1922 lors des fouilles dirigées par l'archéologue Howard Carter, mais cet artefact n'a été trouvé que trois ans plus tard, en 1925.

Jusqu'à récemment, les archéologues n’avaient jamais regardé à l’intérieur de la trouvaille.

Au cours de l’émission, Mme Hughes a souligné que ce coffre appartenait à la femme de Toutânkhamon, comme l’ont déterminé des chercheurs.

Quand les participants du show ont ouvert l’artefact, ils ont été surpris de voir qu’il était vide.

«Malheureusement, le coffre est vide», a tristement constaté la présentatrice. «Mais on peut sentir son odeur, non? Nous sentons l’odeur du bois et de la résine, c'est la senteur de l'histoire qui sort du coffre», a-t-elle ajouté.

Pourtant, selon Mme Hughes, l'ouverture du coffre n'a pas permis aux chercheurs de révéler ses secrets. Il leur reste toujours à comprendre pourquoi l’artefact a été placé dans le tombeau de Toutânkhamon.

Lire aussi:

Didier Raoult interpelle l'OMS sur le remdesivir et en dénonce les effets secondaires
Une fillette de 3 ans étranglée par sa mère de 19 ans en train de hurler «Jésus de Nazareth»
Pourquoi le prince Albert de Monaco a-t-il rendu visite au Pr Raoult?
Jean-Yves Le Drian, l’indéboulonnable ministre de Hollande et Macron
Tags:
Egypte, chercheurs, fouilles, tombeau de Toutankhamon, coffre, Toutânkhamon
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook