Culture
URL courte
274
S'abonner

Elton John s’est vu contraint d’arrêter son concert, ce dimanche à Auckland en Nouvelle-Zélande, selon BBC News. Le chanteur a présenté ses excuses à ses fans sur Twitter, avouant qu’il était victime d’une pneumonie.

Elton John n’a pas pu aller au bout de son concert, dimanche soir à Auckland. Alors qu’il entonnait son tube Daniel, il a d’abord fondu en larmes sur son piano, avant de présenter ses excuses au public:

«Je viens de perdre complètement ma voix. Je ne peux plus chanter. Je dois y aller. Je suis désolé», a-t-il déclaré selon BBC News.

Le chanteur a alors quitté la scène au bras de ses assistants, sous l’ovation du public, rapporte le média.

Victime d’une pneumonie

Sur son compte Twitter, le chanteur, récemment oscarisé pour la chanson originale du film Rocketman, a posté de plus amples explications. Il précise être atteint d’une pneumonie:

«Je tiens à remercier tous ceux qui ont assisté au concert de ce soir à Auckland. J'ai reçu un diagnostic de pneumonie un peu plus tôt dans la journée, mais j'étais déterminé à vous offrir le meilleur spectacle humainement possible. J'ai joué et chanté mon cœur jusqu'à ce que ma voix ne puisse plus chanter. Je suis déçu, profondément bouleversé et désolé. J'ai tout donné. Merci beaucoup pour votre soutien extraordinaire et tout l'amour que vous m'avez montré. Je suis éternellement reconnaissant»,a-t-il écrit dans son message.

Aucune précision n’a été donnée sur la suite de la tournée. Cette tournée, intitulée Farewell Yellow Brick Road,est présentée comme la dernière du chanteur britannique. Elle doit se terminer en décembre 2020, après être passée par des villes françaises comme Paris, Bordeaux et Nîmes.

Lire aussi:

Covid-19, en continu: la Belgique dépasse la barre des 3.000 morts
Trump réagit à l’envoi de matériel médical par la France à l’Iran
Macron préparerait déjà l’après-confinement, avec de grandes annonces en juillet
Tags:
pneumonie, concert, Elton John
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook