Culture
URL courte
4668
S'abonner

Lors de travaux de rénovation de la flèche d’une église de la ville polonaise de Ziebice, des ouvriers ont extrait une capsule temporelle qui y avait été déposée en 1797, ce qui en fait le message le plus vieux de ce genre jamais découvert en Europe. Mais ce n'était pas la seule surprise.

Une découverte inattendue a été récemment faite dans la ville polonaise de Ziebice. Des ouvriers qui rénovaient la flèche d’une église évangélique ont trouvé à l’intérieur de la structure une capsule temporelle laissée par les constructeurs du bâtiment religieux, écrit le site local The First News.

Lorsqu’une boîte en cuivre a été ouverte mardi 12 mai, les historiens en ont effectivement extrait des documents datés de 1797, l’année de la construction des parties supérieures de l'église.

«Tout porte à croire qu'il s'agit peut-être de l'une des capsules temporelles les plus anciennes au monde. La capsule la plus ancienne du monde remonte au XVIIIe siècle et a été découverte à Boston, aux États-Unis. Notre capsule a probablement deux ans de moins que celle de Boston», a déclaré Mariusz Szpilarewicz, le maire de Ziebice.

Épargnés par le temps, les papiers étaient en parfait état et ont été rédigés en allemand, car en 1797 la ville s'appelait Münsterberg et faisait alors partie du royaume de Prusse.

«Des documents relatifs à la construction de l'église ont été trouvés. Nous avons les noms des personnes impliquées dans la construction, probablement des donateurs», a précisé au média le maire adjoint Malgorzata Wolczyk.

Une autre surprise

À côté de la capsule, des documents et des photographies datant de 1902-1903 ont été également retrouvés. Ils ont été gravement endommagés et y ont été déposés lors d’une rénovation de l'église.

Apparemment, lorsque la capsule a été retrouvée au début du XXe siècle, les responsables de l’église voulaient ajouter des souvenirs de leur temps.

Parmi ces documents plus récents figuraient notamment un journal Münsterberger Zeitung du 20 août 1902, des livres de prières évangéliques, ainsi que des pièces de monnaie dans une boîte, évidement pour aider les générations futures à dater la capsule au cas où les papiers seraient détruits par le temps.

«Ces gens voulaient nous dire: "nous étions ici, nous y avons mis notre cœur et notre vie, et maintenant vous prenez le relais et vous vous occupez de ce que nous avons laissé ici"», a déclaré Marek Kowlaski du Bureau de conservation du patrimoine de la Basse-Silésie.

Il n’est pas exclu que des copies des documents trouvés soient placées dans une nouvelle capsule afin que les habitants du coin puissent la retrouver dans 100 ans.

Lire aussi:

Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Deux doigts d’honneur d’un policier français capturés par Google Maps - images
Un Français assassiné au Mexique pour ses grands crus
Tags:
histoire, capsule temporelle, Pologne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook