Culture
URL courte
2591
S'abonner

Les vignes desquelles sont tirées le vin Amarone cachaient un «trésor archéologique». Les ruines d’une villa romaine ont ainsi été retrouvées dans la commune de Negrar di Valpolicella. L’importance de la découverte fait espèrer au maire un afflux de touristes.

Dans la commune de Negrar di Valpolicella, située au nord de Vérone, un sol en mosaïque étonnamment bien conservé remontant à la période de la Rome antique a été mis au jour. Ceci près d'un siècle après la découverte d'une ancienne villa romaine sur ce site.

«La villa romaine de ces lieux est un ancien mythe archéologique qui est apparu au XIXe siècle. Après les premières fouilles, ses traces ont été perdues», a expliqué à Sputnik Vincenzo Tine, chef de la direction de Vérone d’archéologie, beaux arts et paysage.

Ce n'est que l'année dernière qu'il a été décidé de lancer de nouvelles fouilles, mais à cause du Covid-19 elles ont été repoussées jusqu'au mois de mai.

«Selon les photos des mosaïques, on peut voir à quel point elles ont été préservées: ceci ressemble aux conséquences de l'éruption du Vésuve. Pour le moment, notre perspective est la création d'un complexe en plein air», a-t-il poursuivi. 

«Trésors cachés» au-dessous des vignes 

Les ruines se trouvent sous les vignobles où est produit le célèbre vin local Amarone, a précisé auprès de Sputnik le maire, Roberto Grison.

Les autorités de la ville et de la province de Vérone espèrent transformer le site en un parc archéologique.

«Nous avons un trésor, du vin de bonne qualité, mais aussi des trésors cachés sur lesquels il faudrait attirer l’attention», a souligné l’élu. 

Selon lui, la surface du bâtiment peut mesurer plus de mille mètres carrés. 

La qualité des matériaux composant cette villa remontant au IIIe siècle de notre ère fait comprendre qu’elle appartenait à une riche famille.

Lire aussi:

«Je vais te venger»: la promesse de la femme du chauffeur tabassé jusqu’à la mort cérébrale à Bayonne
Le directeur du FBI désigne le pays qui représente «la plus importante menace» pour les USA
D’anciens tweets de Darmanin refont surface, une pétition exige sa démission
Tags:
fouilles, Italie, découverte, Vérone
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook