Culture
URL courte
526
S'abonner

Sur sa page Twitter, l’auteur de Yeezus a qualifié son épouse de «suprématiste blanche» et évoqué le divorce avant d’effacer tous les messages en question.

Dans une nouvelle série de tweets assez explicites, le rappeur américain Kanye West, qui vient de confirmer ses ambitions présidentielles, a declaré, entre autres, avoir songé à divorcer de Kim Kardashian.

Le message en question, qui a été ensuite supprimé, portait sur une aventure présumée entre la star de téléréalité et un autre rappeur, Meek Mills.

«Je veux divorcer de Kim depuis qu’elle a rencontré Meek au Waldorf», a écrit Kanye West tout en évoquant une tentative de «lui tomber dessus avec deux médecins».

Dans le même temps, le musicien a bel et bien qualifié sa belle-famille de raciste: «Kris et Kim font une déclaration sans mon approbation... Ce n’est pas ce que devrait faire une épouse. Suprématiste blanche», a lancé Kanye.

«Le futur Président a parlé»

Sa belle-mère, Kris Jenner, s’est en outre vue qualifiée de «Kris Jong Un», en référence évidemment au dirigeant nord-coréen. L’artiste a encore une fois partagé la capture d’écran d’un des textos qu’il lui a envoyés: «C’est Ye. Tu veux parler ou faire la guerre?»

Le musicien a pourtant fini par effacer tous ses tweets, sauf celui où il réitérait son intention de sortir un album le 24 juillet et un dernier pour conclure: «Le futur Président a parlé».

Lire aussi:

Les caméras du domicile de Gérard Depardieu, mis en examen pour viols, montrent une rencontre avec une jeune actrice
Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»
Moscou propose à l’ambassade de France le vaccin Spoutnik V, la mission diplomatique réagit
Le seuil des 30.000 cas journaliers de Covid-19 de nouveau franchi en France
Tags:
divorce, Kim Kardashian, racisme, Kanye West
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook