Culture
URL courte
1130
S'abonner

Dans le cadre du projet culturel international «Les Saisons russes», l'agence de presse internationale Sputnik France a ouvert l'exposition «Ballet et architecture» au Conseil de l'Europe à Strasbourg. Le vernissage s'est déroulé à l'occasion de la Journée mondiale du ballet célébrée le 2 octobre.

Compte tenu des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, la cérémonie d'ouverture s'est déroulée en ligne avec la participation de la secrétaire générale adjointe de l'organisation Gabriela Battaini-Dragoni, du représentant permanent de la Russie au Conseil de l'Europe Ivan Soltanovski et de l'auteur des œuvres exposées, le correspondant spécial de Sputnik Valeri Melnikov, double détenteur du prix World Press Photo.

Ekaterina Tarassenko. Moscou
© Sputnik . Valeri Melnikov
Ekaterina Tarassenko. Moscou

Le ballet russe est traditionnellement associé à la Russie dans la culture mondiale. Dans l'exposition, la grande tradition chorégraphique nationale est présentée à travers le prisme de l'un des arts les plus remarquables de notre époque: la photographie. Plus de 20 photos sont présentées à Strasbourg, où des danseuses évoluent dans le décor de Moscou et Saint-Pétersbourg, les deux villes principales de la Russie.

Dans son discours vidéo, la secrétaire générale adjointe du Conseil de l'Europe Gabriela Battaini-Dragoni a souligné le rôle particulier de l'art et de la culture dans le cadre de la pandémie de coronavirus. Elle a remercié la Représentation permanente de la Russie au Conseil de l'Europe et l'agence de presse Sputnik France d'avoir organisé cette exposition au palais de l'Europe à cette période précise. Notant la beauté de l'exposition et l'harmonie des photos, la responsable a ponctué que le Conseil de l'Europe a toujours été conscient du rôle unificateur de l'art. Mme Battaini-Dragoni a rappelé que les objectifs principaux du Conseil de l'Europe étaient liés aux droits de l'Homme, à la démocratie et à la primauté du droit, tout en appelant à ne pas oublier l'esprit de cohésion, ainsi que la force magique et le devoir de la culture européenne.

Alina Dementieva. Moscou
© Sputnik . Valeri Melnikov
Alina Dementieva. Moscou

Le représentant permanent de la Russie au Conseil de l'Europe Ivan Soltanovski a félicité tout le monde à l'occasion de la Journée internationale du ballet et noté qu'hormis la beauté de l'exposition «Ballet et architecture», à la croisée du ballet, de l'architecture et de la poésie, ces images étaient à ses yeux également une raison de rappeler les liens et l'influence réciproque entre les cultures russe et d'autres pays européens. Ivan Soltanovski est convaincu que l'isolement est inadmissible, que ce soit dans la culture ou dans d'autres domaines, et qu'aujourd'hui il n'est possible d'avancer qu'ensemble. L'ambassadeur russe compte sur le développement des liens culturels russo-européens, particulièrement important dans les conditions des relations internationales actuelles difficiles et des restrictions liées à la pandémie. Pour conclure, Ivan Soltanovski a remercié l'agence de presse internationale Sputnik et tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce merveilleux projet.

Pour Valeri Melnikov, reporter photo reconnu et émérite dont le travail est lié à l'actualité, le thème du ballet n'est pas tout à fait habituel. Néanmoins, selon le photojournaliste, il n'y a pas de «thèmes de passage» pour lui.

Evguénia Gontcharova. Moscou
© Sputnik . Valeri Melnikov
Evguénia Gontcharova. Moscou

Dans son message vidéo pour la cérémonie d'ouverture, Valeri Melnikov souligne qu’«en tant que photographe, le projet "Ballet et architecture" est une chose assez expérimentale pour moi, parce que dans mon travail quotidien je couvre principalement les différents événements qui se produisent. D'un côté, ce projet est un voyage dans le monde de la beauté, du ballet, des danseurs élégants. D'un autre, c'est un voyage dans le monde de l'histoire architecturale parce que j'ai essayé de choisir des lieux plus ou moins liés aux monuments architecturaux connus, aux édifices ou simplement à des lieux anciens intéressants.»

Il a également remercié le Conseil de l'Europe pour la possibilité de présenter le projet «Ballet et architecture» à Strasbourg: «J'espère que grâce à l'endroit, le plus grand nombre de gens pourra voir cette exposition».

Les photos de l'exposition «Ballet et architecture» à Strasbourg sont également consultables sur le site et les réseaux sociaux de la Représentation permanente de la Fédération de Russie auprès du Conseil de l'Europe.

Valeri Melnikov est détenteur d'une multitude de prix prestigieux dans le domaine du photojournalisme. Ses travaux ont fait partie des listes de présélection et remporté plusieurs concours photo russes et internationaux, dont le World Press Photo en 2017 et 2018, le Magnum Photography Awards 2016, le Life Framer 2017, le Pictures of the Year International 2016, le Sony WAP 2015, le Days Japan International Photo Journalism Award 2015, le China International Press Photo Contest 2013, 2014, 2015, 2016, la Bourse du Talent 2016, le Vilnius Photo Circle 2015, le KOLGA TBILISI PHOTO 2015, le Professional Photographer of the Year 2014 et d'autres.

Sputnik est l'un des médias internationaux les plus importants, regroupant des sites internet multimédias en 33 langues, des émissions de radio analogiques et numériques dans plus de 90 villes du monde. Les flux d'actualités de Sputnik fournissent des informations aux principales éditions du monde entier en anglais, arabe, espagnol, chinois et farsi. L'audience de Sputnik est de plus de 80 millions de visiteurs par mois, et le nombre total d'abonnés sur les réseaux sociaux dépasse les 20 millions. Plus de mille personnes de dizaines de nationalités travaillent dans 24 centres éditoriaux à travers le monde, de Bichkek à Chisinau et de Pékin à Montevideo. Sputnik fait partie du groupe médiatique Rossiya Segodnya dont le siège est à Moscou.

Lire aussi:

L'assassinat de Samuel Paty, une autre pomme de discorde entre la France et la Turquie
Paris appelle les pays du Moyen-Orient à renoncer au boycott des produits français
Un contrôle du couvre-feu tourne mal dans la Loire
Tags:
Strasbourg, Conseil de l'Europe, Saisons russes en France, photo, ballet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook