Culture
URL courte
Par
93317
S'abonner

Des archéologues israéliens ont découvert une kettlebell en calcaire datant de la période du Premier Temple, il y a environ 2.700 ans, lors de fouilles près du mur des Lamentations. La trouvaille a été utilisée pour le commerce pendant les X-VIe siècles avant notre ère et témoigne des technologies de pointe de l'époque.

Une kettlebell, ou Girevoy, en calcaire datant des X-VIe siècles avant notre ère, soit il y a près de 2.700 ans, a été découverte lors des fouilles archéologiques près du mur des Lamentations à Jérusalem, informe l’Autorité des antiquités d'Israël (AAI) citée par le Jerusalem Post.

La découverte a été faite par l’AAI en collaboration avec la Fondation du patrimoine du mur occidental.

Le poids a été retrouvé lors du tamisage de la terre pendant des fouilles.

«La découverte est en forme de dôme avec une base plate. Sur la partie supérieure du kettlebell, un symbole égyptien est gravé. Il ressemble à la lettre grecque gamma qui représente l'unité [de poids, ndlr], l’abrégé de sicle. Deux lignes dénotent une double masse, soit deux sicles», indiquent Barak Monnickendam-Givon et Tehillah Lieberman qui ont dirigé les fouilles.

Témoignage d’une technologie de pointe

D’après la source, un sicle correspond à 11,5 grammes et le kettlebell trouvé pesait 23 grammes.

«La précision du poids témoigne des technologies de pointe de l'époque, ainsi que de l'importance accordée au commerce dans l'ancienne Jérusalem», estiment les responsables des fouilles.

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
Tags:
Mur des Lamentations, découverte, fouilles, Israël, Jérusalem
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook