Culture
URL courte
Par
8215
S'abonner

Quatre enfants qui tuent en riant: pour le réalisateur de Kill Bill, le film de 1974 People Toys est une idée parfaite pour passer Halloween dans une atmosphère glaçante.

Quentin Tarantino a suggéré comment passer le dernier week-end du mois d'octobre. Le meilleur film d'horreur pour cette occasion, «incroyable» et «génial» d’après le réalisateur américain, c'est celui de 1974 People Toys, connu aussi sous le nom de Devil Times Five.

L’action a lieu en Californie. Sur un col de montagne enneigé, une camionnette transportant des enfants d'un hôpital psychiatrique s'écrase, tuant la plupart de ses passagers, à part une jeune religieuse, sœur Hannah, et quatre enfants.

Les enfants sont recueillis par des familles... qui n'auraient pas dû.

Interrogé par Entertainment Weekly lors du festival consacré aux programmes télévisés PaleyFest à New York, Quentin Tarantino a admiré l’interprétation d'un des protagonistes, le méchant principal:

«L'acteur Leif Garrett est le chef de ces enfants tueurs. Et en plus sa performance est incroyable dans ce film. C'est formidable et vraiment très tordu en même temps, mais c'est ce qui le rend génial. Ça m’a époustouflé. J’étais genre: "Wow, c’est incroyable!"», a-t-il assuré.

La pandémie persiste

C'est le premier Halloween sans festivités, vue la situation sanitaire de plus en plus précaire. Le bilan mondial s'élève désormais à plus de 1,15 million de morts et 43,1 millions de cas confirmés.

Le pays le plus touché, les États-Unis, évoque une «troisième vague» avec plus de 225.000 décès pour 8.636.995 cas recensés, selon le comptage de l'université Johns-Hopkins.

Israël a été le premier à rétablir le confinement début septembre. En Europe, de plus en plus d’États introduisent de nouvelles mesures, dont le couvre-feu, pour juguler la propagation du coronavirus.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
épidémie, film d'horreur, Halloween, Quentin Tarantino
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook