Culture
URL courte
Par
5139
S'abonner

Sotheby’s met en vente mardi prochain une toile qui semble être vierge mais qui, à y regarder de près, contient un fragment d’un essai consacré à la situation des Noirs dans la société. Elle pourrait être adjugée à 2,9 millions d’euros.

Un artiste américain a mis aux enchères une œuvre qui, au premier regard, ressemble à une toile vierge, et pourrait valoir 3,5 millions de dollars (2,9 millions d’euros).

​Baptisée Stranger #37, cette toile de Glenn Ligon a été peinte en 2008 à l'aide de couches de poussière de charbon et d'huile blanche. Cette œuvre est destinée à illustrer «l'expérience fragmentée et la représentation à la fois de l'individu et de l'artiste noir en Amérique», explique le média Unilad.

Une œuvre pleine d’allusions

À y regarder attentivement, le spectateur verra un texte fané de James Baldwin (1924–1987), défenseur des droits civiques et écrivain afro-américain. L’artiste y cite son essai de 1953 Stranger in the Village (Étranger dans le village), décrivant le temps que l'auteur a passé en tant que Noir visitant un hameau suisse dans les Alpes.

La peinture sera en vente chez Sotheby’s à Londres mardi prochain, le 8 décembre. Il s’agit d’une «manifestation physique de l'essai de Baldwin sur le colonialisme, l'identité nationale et l'expérience des Noirs», est-il précisé sur le site Web de Sotheby’s.
«Profondément poétique et convaincante», cette œuvre «représente un monument fervent de la lutte des Noirs américains pour la visibilité, la reconnaissance et finalement la liberté».

Lire aussi:

Après plus de 13.000 nouvelles contaminations enregistrées la veille, une nette décrue en France
L’eau: l’arme secrète d’Erdogan contre la Syrie
La natalité française s’écroule, Bayrou demande davantage d'immigrés: comme un air de déjà-vu?
Tags:
Noirs, Sotheby's, vente aux enchères, peinture, art
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook