Culture
URL courte
Par
8424
S'abonner

Les fouilles réalisées sur le site de Pompéi ont permis d’exhumer l’intégralité d’un thermopolium, sorte de «fast-food» antique, orné de fresques aux couleurs vives.

Un thermopolium, sorte de «fast-food» dans la Rome antique, a été mis au jour à Pompéi dans un état de conservation exceptionnel, ont annoncé les responsables du site. 

​Le comptoir avait été en partie exhumé en 2019, mais les travaux ont continué, permettant aux chercheurs de retrouver des fresques représentant en couleurs vives des animaux, en particulier de la volaille et des canards, ainsi que, dans les creusements de la table, des reliefs alimentaires qui pourraient faire la lumière sur les habitudes gastronomiques à Pompéi.

​«Possibilités d’analyse exceptionnelles»

Dans un communiqué, le directeur général du parc archéologique de Pompéi, Massimo Osanna, a salué «les possibilités d’analyse exceptionnelles» qui s’ouvrent aux scientifiques avec l’exhumation d’un «environnement entier» du thermopolium.

Parmi les objets découverts sur le site figurent des amphores, une citerne et une fontaine, ainsi que des ossements humains. Selon les chercheurs, un des corps pourrait être celui d’un voleur ou d’un fugitif surpris par l’éruption du Vésuve «avec à la main le couvercle du pot qu’il venait d'ouvrir».

Pompéi est le deuxième site le plus visité d’Italie après le Colisée de Rome, avec près de quatre millions de visiteurs en 2019. Pour le moment, seul un tiers du site se trouvant non loin de Naples a été mis au jour lors des fouilles.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Tags:
archéologie, fouilles, Italie, Pompéi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook