Culture
URL courte
Par
2103
S'abonner

Un dessin laissé il y a 1.500 ans par un enfant, ainsi que les empreintes de ses pieds, ont été retrouvés par une équipe d’archéologues opérant dans l’ouest de la Turquie.

Lors des fouilles sur le site de l’ancienne ville de Sardes en Turquie, les archéologues ont découvert des empreintes insolites laissées sur le sol en argile d’une maison érigée il y a 1.500 ans, relate Live Science.

Certaines des empreintes appartiennent de toute évidence à un chiot, et les autres à un petit enfant. Les chercheurs ont également retrouvé à côté le dessin d’un poulet réalisé de toute évidence à l’aide d’un doigt.

Des épées et des sceaux découverts dans la maison

À l’intérieur de la maison, qui semble avoir appartenu à une famille riche et influente, les archéologues ont trouvé des épées, des boucles de ceinture avec des emblèmes et des sceaux. Les murs étaient ornés de dessins imitant le marbre. Le bâtiment a été détruit par un tremblement de terre survenu au début du VIIe siècle avant notre ère.

Située sur la rivière Pactole, Sardes est une ancienne ville d’Asie mineure, capitale de la Lydie, État qui a existé entre le XIIe et le VIe siècles avant J.-C. La première mention écrite de la ville se trouve dans Les Perses, d’Eschyle. Sardes figure également parmi les sept Églises d’Asie citées par le livre de l’Apocalypse.

Lire aussi:

Un nouveau séisme, cette fois de magnitude 6,2, ressenti au large de l'océan Pacifique
Vladimir Poutine qualifie d’«insectes» et de «salopards» ceux qui poussent les jeunes à se suicider
Après un échange sur le racisme, Booba vire Jean Messiha du plateau de TPMP
Tags:
fouilles, archéologie, enfants, Turquie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook