Culture
URL courte
Par
3313
S'abonner

Lors de fouilles dans le nord de l’Égypte, des archéologues ont découvert plusieurs momies. La bouche de l’une d’elles renfermait une langue dorée. D’après des spécialistes, il est probable que les embaumeurs cherchaient ainsi à aider le défunt à parler avec Osiris, le souverain du monde de l’au-delà.

Une équipe internationale d’archéologues a récemment excavé sur le site de Taposiris Magna, dans le nord de l’Égypte, plusieurs momies qui permettent aujourd’hui d’en apprendre plus sur les rites mortuaires de l’époque de la domination grecque et romaine, fait savoir le ministère égyptien des Antiquités.

​Ainsi, dans la bouche de l’une des momies, ses embaumeurs ont placé une langue dorée. Bien qu’il ne soit pas connu si le défunt avait des troubles de la parole de son vivant et pourquoi les embaumeurs ont choisi l’or, des archéologues estiment qu’ils voulaient ainsi le préparer à la rencontre avec Osiris pour qu’il puisse parler à ce maître des enfers.

Les chercheurs pensent que les personnes dont les sépultures ont été découvertes vivaient entre le début du IIIe siècle et la fin du Ier siècle avant notre ère.

Alors que deux des 16 momies excavées ont été enterrées avec des rouleaux de papyrus, une momie porte un masque qui couvre une grande partie du corps et représente une femme avec une coiffe, un sourire aux lèvres.

Un autre défunt a été momifié avec une couronne sur la tête décorée de cornes, un cobra sur le front. Sur la poitrine de cette momie se trouve un collier avec une tête de faucon - le symbole d’Horus, une divinité cosmique.

De plus, les chercheurs ont trouvé plusieurs statues représentant des personnes enterrées. Elles sont si bien conservées qu’il est possible de voir leurs coiffures.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Nouvelle nuit de violences urbaines en banlieue lyonnaise, plus d’une dizaine de voitures incendiées – images
Tags:
archéologues, Egypte antique, Egypte, momie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook