Culture
URL courte
Par
1383
S'abonner

Des archéologues ont découvert des sépultures anciennes, des traces d'une clôture mystérieuse et d'autres artefacts près de Stonehenge.

Les travaux archéologiques devant précéder le forage d’un tunnel routier près de Stonehenge ont conduit à la découverte d'anciennes tombes, dont une contenant les restes d'un bébé datant de plus de 4.500 ans, relate LiveScience.

Un tunnel routier controversé

Avant d'inaugurer ce projet à deux milliards d’euros visant à faire passer une autoroute à proximité sous terre, les autorités britanniques ont chargé la société privée Wessex Archaeology de mener une recherche approfondie. Les archéologues ont ainsi creusé des tranchées et des fosses pour rechercher des vestiges archéologiques et des artefacts le long d’un espace de trois kilomètres où la construction du tunnel routier est prévue.

Bien que le gouvernement britannique ait approuvé le tunnel controversé de Stonehenge en 2020, le projet fait toujours face à des défis juridiques. Les opposants affirment qu’il endommagera l’un des paysages antiques les plus précieux du monde.

Nouvelles trouvailles

Les scientifiques ont ainsi découvert deux tombes vieilles d'environ 4.500 ans contenant les restes d’un bébé et d’une jeune fille. Dans la tombe de l’enfant, les chercheurs ont trouvé un fragment d'un poinçon ou d'une aiguille en cuivre, ainsi qu'un mystérieux objet cylindrique, qui aurait pu faire partie d’un bâton ou d’une matraque, ont expliqué les chercheurs au média, qui a publié les photos des trésors.

Certaines des découvertes auraient pu appartenir aux personnes qui ont construit le mystérieux monument néolithique, ajoutent les chercheurs, soulignant que toutes les trouvailles montrent que la région avait été habitée par différents peuples anciens pendant des milliers d'années.

«Stonehenge a été construit sur une très longue période de temps, même les phases individuelles de sa construction auraient pu prendre des années, voire des décennies», a déclaré un archéologue de l’équipe au média. «Il est tout à fait concevable que les personnes qui ont laissé ces choses ou qui ont été enterrées à proximité aient joué un rôle dans la construction de Stonehenge.»

Lire aussi:

Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
«Tribunal populaire» d’une star du football algérien qui s’est affichée avec un mannequin
Touristes russes arrêtés au Tchad: le gouvernement a «commis une erreur» – exclusif
Tags:
archéologues, archéologie, construction, Stonehenge
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook