Culture
URL courte
Par
14312
S'abonner

La plus grande basilique du pays a été découverte en Israël lors de fouilles archéologique menées dans le parc national d'Ashkelon, fait savoir le bureau des Antiquités. Les archéologues ont estimé que le monument avait environ 2.000 ans et était principalement décorée en marbre.

Une basilique de 2.000 ans, la plus grande de son genre en Israël, a été découverte lors de fouilles archéologiques dans le sud du pays, a annoncé le bureau des Antiquités. La trouvaille a été faite lors de travaux d’aménagement du parc national d'Ashkelon.

Selon les premières estimations des archéologues, la basilique d'Ashkelon était un vaste bâtiment, divisé en trois parties, dont une salle centrale et deux latérales. Elle était décorée de piliers en marbre; son plafond était d’environ 13 mètres de haut. Le sol et les murs étaient en marbre.

Son désignation

La basilique dans le monde romain était le siège d’une institution laïque où le conseil municipal se réunissait. Il a également servi de cour, ainsi que d’endroit où des fêtes et des rassemblements de masse étaient organisés.

Détruite par un séisme 

Ce monument a été détruit lors d’un tremblement de terre qui s'est produit en 363 après J.-C. L'endroit a par la suite été abandonné, puis est devenu une zone industrielle, alors que les ruines de la luxueuse basilique étaient utilisés comme matériaux de construction, détaille le bureau des Antiquités d’Israël.

Les travaux d'aménagement comprendront la préservation et le nivellement du sol et le placement des sculptures en marbre. Environ 200 fragments de la basilique pesant plusieurs centaines de tonnes ont été retrouvés lors des fouilles.

Lire aussi:

Une rixe ultraviolente éclate à Gare de Lyon à Paris sous l’œil de passagers médusés – vidéo choc
Armé d’un couteau, il s’avance vers des policiers à Grenoble, l’un d’eux lui tire dessus – vidéo
«Tribunal populaire» d’une star du football algérien qui s’est affichée avec un mannequin
Tags:
culture, fouilles, archéologie, Israël, basilique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook