Culture
URL courte
Par
0 910
S'abonner

Des tableaux de peintres italien et néerlandais du XVIIe siècle ont été remis à la police de Cologne après avoir été découverts dans une simple poubelle.

Des peintures à l’huile datant du XVIIe siècle ont été retrouvées par un Allemand de 64 ans dans une poubelle d’une halte routière dans la ville d’Ohrenbach, en Bavière, rapportent les médias locaux.

Suite à la découverte, les tableaux ont été remis à la police de Cologne. Les spécialistes ont identifié le premier d’entre eux en tant qu’autoportrait du peintre italien Pietro Bellotti réalisé en 1665, et l’autre comme un portrait d’un jeune garçon peint par le Néerlandais Samuel van Hoogstraten, qui vivait au XVIIe siècle, sans plus de précision.

La valeur exacte des tableaux reste à établir. Auparavant, le prix d’une œuvre de Bellotti aux enchères s’élevait à plus de 200.000 dollars (170.000 euros), tandis que les toiles de Hoogstraten étaient vendues pour au moins 400.000 dollars (340.000 euros).

Retour des tableaux prodigues

Des redécouvertes de ce genre ne sont pas rares dans le monde de l’art. Ainsi, en janvier dernier, un tableau de Jean-Honoré Fragonard, disparu depuis plus de 200 ans et estimé à entre 1,5 et 2 millions d’euros, a été retrouvé par hasard dans un petit appartement de la Marne.

En février, une toile de Paul Signac volée en 2018 du musée des Beaux-Arts de Nancy et estimée à 1,5 million d’euros a été retrouvée en Ukraine en marge d’interpellations relatives à l’assassinat d’un bijoutier. Le tableau a ensuite été restitué au musée.

Lire aussi:

Le parlement français adopte définitivement le projet de loi contre le séparatisme
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
poubelle, découverte, peinture, Allemagne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook