Défense

Poutine suit les exercices de la Flotte russe du Nord depuis le croiseur Petr Veliki

Défense
URL courte
0 50
S'abonner

Le président russe, Vladimir Poutine, se trouve à bord du croiseur nucléaire lourd lance-missiles Petr Veliki, où il observe des exercices de la Flotte russe du Nord dans la mer de Barents.

Le président russe, Vladimir Poutine, se trouve à bord du croiseur nucléaire lourd lance-missiles Petr Veliki, où il observe des exercices de la Flotte russe du Nord dans la mer de Barents.

Mercredi matin le commandant de la Flotte du Nord, Mikhaïl Abramov, a exposé au chef suprême des armées le dessin des exercices. La Flotte du Nord est la plus jeune des flottes russes.

La Flotte régulière du Nord a été créée en 1933. Une circulaire du chef d'état-major de l'Armée Rouge ouvrière et paysanne en date du 1er juin décrétait la formation de la Flottille de guerre du Nord basée en baie de Kola.

La Flotte connut son baptême du feu au cours de la guerre contre la Finlande en 1939-1940. Au début de la Grande Guerre patriotique la Flotte disposait de 15 sous-marins, de huit contre-torpilleurs, de sept patrouilleurs et d'autres navires. L'aéronavale alignait 116 avions de combat. Toute la guerre durant la Flotte assura la couverture du flanc maritime de la 14e armée, protégea ses communications maritimes, attaquant sans cette les cargos de l'ennemi et privant celui-ci de l'initiative en mer.

En septembre 1955, pour la première fois au monde un missile balistique a été tiré depuis un sous-marin se trouvant en mer de Barents.

Le 1er juillet 1958, le pavillon de la Marine de guerre a été hissé pour la première fois sur le sous-marin soviétique K-3.

Le 1er juillet 1962, alors qu'il effectuait une croisière sous les glaces de l'Arctique, le sous-marin nucléaire Leninski Komsomolets a réalisé une première mondiale en faisant surface dans la région du pôle Nord, où les drapeaux de l'URSS et de la Marine de guerre ont été hissés. Depuis des sous-mariniers ont atteint le pôle Nord plus de 300 fois.

En 1966, plusieurs submersibles de la Flotte du Nord ont réalisé une croisière circumterrestre, franchissant 25.000 milles sans faire surface une seule fois.

En septembre 1963, deux sous-marins nucléaires de la Flotte du Nord ont été transférés dans la Flotte du Pacifique. Pour ce faire ils ont navigué sous les glaces de l'Arctique via le pôle Nord. Ces dernières années le même itinéraire a été emprunté par plus de 25 submersibles.

Aujourd'hui le Flotte du Nord est la plus puissante des flottes de la Russie. Elle est composée de sous-marins nucléaires et diesel modernes, de bâtiments de surface de classes diverses, d'une aéronavale et de bien d'autres matériels de guerre. La Flotte est la seule en Russie à posséder un croiseur porte-avions, l'Admiral flota Kouznetsov, et un régiment d'aviation embarquée.

Mikhaïl Abramov a informé le président de l'ordre dans lequel les tirs seraient effectués.

La frégate Admiral Tchabanenko a été la première à ouvrir le feu sur des cibles d'instruction. Elle a tiré des salves de missiles Kinjal et Kortik.

Ensuite cela a été le tour du croiseur Piotr Veliki qui a tiré des projectiles identiques. La dernière salve est partie du destroyer Ouchakov.

Pendant toute la durée des tirs Vladimir Poutine s'est trouvé dans la passerelle du Piotr Veliki, où étaient également présents le ministre de la Défense et le commandant de la Flotte du Nord.

Après les tirs Vladimir Poutine a gagné une cabine où il a écouté un rapport du commandant en chef adjoint de la Marine de guerre russe, l'amiral Mikhaïl Zakharenko, sur le plan de la préparation des effectifs de la marine ainsi que sur les perspectives de développement pour 2010-2016.

Les manoeuvres sont observées furtivement par le navire de reconnaissance norvégien Marjata. Un avion de patrouille R-3S Orions norvégien ainsi qu'un avion espion britannique Nimrod sillonnent le ciel en permanence.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Le FMI a dépisté des signes de l’approche d’une nouvelle Grande dépression
Tags:
Piotr Veliki, Kinjal (canon antiaérien de marine)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik