Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Marine russe dans l'Atlantique: missions d'entraînement du groupe d'assaut (Marine de guerre)

    Défense
    URL courte
    Marine russe dans l'Atlantique (15)
    0 1 0 0

    Les navires du groupe d'assaut de la Marine de guerre avec des avions de l'Aviation stratégique rempliront des missions d'entraînement lors d'exercices dans le secteur nord-est de l'Atlantique, a annoncé lundi le porte-parole de la Marine de guerre le capitaine de vaisseau Igor Dygalo.

    MOSCOU, 21 janvier - RIA Novosti. Les navires du groupe d'assaut de la Marine de guerre avec des avions de l'Aviation stratégique rempliront des missions d'entraînement lors d'exercices dans le secteur nord-est de l'Atlantique, a annoncé lundi le porte-parole de la Marine de guerre le capitaine de vaisseau Igor Dygalo.

    "La première étape de la phase active des exercices du groupe d'assaut de la Marine de guerre russe s'est déroulée lundi dans le secteur nord-est de l'Atlantique. Les exercices se poursuivent. Leur autre particularité sera l'interaction avec l'Aviation stratégique russe et l'aviation à long rayon d'action de la Flotte du Nord", a indiqué le militaire.

    Lors de cette phase des exercices, le porte-missiles Moskva de la Flotte russe de la mer Noire a effectué des tirs de missiles et d'artillerie contre des cibles aériennes et navales, a précisé le capitaine de vaisseau.

    "Toutes les cibles d'entraînement, navales et aériennes, ont été atteintes. L'aviation embarquée a effectué des vols depuis le bord du croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov et d'autres navires du groupe d'assaut", a jouté Igor Dygalo.

    Des exercices du groupe d'assaut de la Marine de guerre russe ont commencé lundi dans le secteur nord-est de l'Atlantique. Le groupe comprend le croiseur lourd porte-avions Admiral Kouznetsov, deux grands navires anti-sous-marins et trois navires auxiliaires. Le porte-missiles Moskva s'est joint au groupe vendredi dernier.

    La sortie du groupe avait commencé le 5 décembre. Le ministre de la Défense, Anatoli Serdioukov, avait alors dit à Vladimir Poutine lors d'une rencontre de travail au Kremlin que la Russie renouvelait sa présence dans l'océan mondial. Depuis, le groupe a couvert 12.000 milles marins.

    Il s'agit de la première sortie de la Flotte russe dans l'Atlantique Nord depuis 2004 et de la première sortie de navires de la Flotte du Nord en Méditerranée depuis 2000.

    L'équipage du croiseur Moskva, de 11.280 tonnes de déplacement, compte 500 hommes. Vitesse maximale 32 noeuds, rayon d'action 6.000 milles pour une vitesse de 16 noeuds. Longueur 186,5 m, largeur 20,8 m, tirant d'eau 7,6 m.

    Le croiseur est équipé de missiles anti-bâtiment Vulkan, de systèmes de missiles antiaériens S-300 Rif et Osa-MA, de systèmes d'artillerie AK-13O et AK-360 30 mm, ainsi que d'armements anti-sous-marins. Le croiseur porte un hélicoptère Ka-27.

    Dossier:
    Marine russe dans l'Atlantique (15)

    Lire aussi:

    Un navire anti-sous-marin russe effectue des tirs en mer Blanche
    Les deux géants de la Marine russe participent à des exercices de tirs communs
    Le сroiseur Varyag et le SN Tomsk frappent une cible avec des missiles de croisière: vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik