Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Marine russe dans l'Atlantique: premier tir des missiles antinavires P-500 Bazalt

    Défense
    URL courte
    Marine russe dans l'Atlantique (15)
    0 25 0 0

    Le croiseur russe Moskva a effectué lundi le premier tir de missiles antinavires P-500 Bazalt dans le cadre de la phase active des exercices du groupe d'assaut de la Marine de guerre russe dans le secteur nord-est de l'Atlantique, a annoncé mardi le service de l'information de la Flotte russe de la mer Noire.

    MOSCOU, 22 janvier - RIA Novosti. Le croiseur russe Moskva a effectué lundi le premier tir de missiles antinavires P-500 Bazalt dans le cadre de la phase active des exercices du groupe d'assaut de la Marine de guerre russe dans le secteur nord-est de l'Atlantique, a annoncé mardi le service de l'information de la Flotte russe de la mer Noire.

    Le vaisseau amiral de la Flotte de la mer Noire a réalisé huit tirs de missiles et d'artillerie réussis. Il a notamment utilisé son arme principale, les missiles Bazalt, pour atteindre une cible navale, a rapporté le service de l'information citant le commandant du groupe d'assaut Vasili Kondakov.

    Le destroyer lance-missiles Admiral Levchenko et l'hélicoptère de recherche et de sauvetage embarqué Ka-27 ont assuré la réalisation des tirs d'entraînement. Des bâtiments de guerre américains et allemands ont suivi le déroulement des exercices.

    L'équipage du croiseur Moskva, de 11.280 tonnes de déplacement, compte 510 hommes. La vitesse maximale du navire est 32 noeuds, son rayon d'action de 6.000 milles pour une vitesse de 15 noeuds. Sa longueur atteint 186,5 m, sa largeur 20,8 m et son tirant d'eau 7,6 m. Le croiseur "Moskva" est armé de 16 missiles P-500 Bazalt capables de porter à 500 km une ogive nucléaire ou classique, de 64 missiles antiaériens téléguidés S-300F Rif (qu'on appelle aussi Fort-M) et Osa-MA, d'un canon de 130 mm AK-130 et de six canons rapides de 30 mm à six tubes AK-630, ainsi que d'armements anti-sous-marins. Le croiseur porte un hélicoptère Ka-27.

    Le porte-avions Admiral Kuznetsov, les destroyers lance-missiles Admiral Levchenko et Admiral Chabanenko, les navires d'appui Sergey Osipov, Nikolay Chicher et Ivan Bubnov croisent dans l'Atlantique du Nord-est et en Méditerranée depuis le 5 décembre 2007. Le croiseur lance-missiles Moskva de la flotte russe de la mer Noire, qui a quitté Sébastopol le 12 janvier 2008, a rejoint le groupe en Méditerranée le 18 janvier. Au cours de cette sortie, les navires du groupe couvriront plus de 12.000 milles marins.

    L'objectif de cette sortie consiste à garantir la présence navale russe dans différentes régions de l'Océan mondial, a annoncé plus tôt le ministre russe de la Défense Anatoli Serdioukov au président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre de travail au Kremlin.

    La précédente sortie de la Flotte du Nord en Méditerranée remonte à 2000 et, dans l'Atlantique du Nord, à 2004.

    Dossier:
    Marine russe dans l'Atlantique (15)

    Lire aussi:

    Les deux géants de la Marine russe participent à des exercices de tirs communs
    De quoi le croiseur nucléaire lance-missiles russe Pierre le Grand est-il capable?
    Le croiseur lance-missiles russe Maréchal Oustinov effectue des tirs en mer de Barents
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik