Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Su-35: en dotation de l'armée russe en 2010-2011 (PDG de Sukhoi)

    Défense
    URL courte
    0 20

    Le nouveau chasseur polyvalent Su-35 dont le premier essai en vol s'est déroulé le 18 février viendra équiper l'armée russe dans deux ou trois ans, a estimé le PDG du constructeur aéronautique Sukhoi Mikhaïl Pogossian mercredi.

    JOUKOVSKI (région de Moscou), 20 février - RIA Novosti. Le nouveau chasseur polyvalent Su-35 dont le premier essai en vol s'est déroulé le 18 février viendra équiper l'armée russe dans deux ou trois ans, a estimé le PDG du constructeur aéronautique Sukhoi Mikhaïl Pogossian mercredi.

    "Je pense que les livraisons en série de Su-35 pour l'armée commenceront vers 2010-2011. Nous avons également l'intention de promouvoir ce chasseur sur nos marchés traditionnels en Asie du Sud-est, au Proche-Orient et en Amérique du Sud", a-t-il indiqué devant des journalistes à Joukovski, centre aéronautique des environs de Moscou.

    S'agissant des résultats des essais en vol le PDG de Sukhoi a souligné qu'il était "très satisfait".

    "Les essais ont comblé toutes nos attentes, les systèmes ont fonctionné comme prévu, l'avion est maniable à tous les régimes", a ajouté Mikhaïl Pogossian.

    "Cet avion est une avancée vers un appareil de cinquième génération. Les ordinateurs de bord du Su-35 préfigurent le système de commande du futur chasseur de cinquième génération", a souligné le responsable. Selon lui, malgré ses ressemblances avec le Su-27, le nouveau chasseur "est nettement plus intelligent". Son prix dépendra des "attentes du marché", mais "restera très compétitif".

    "Je suis sûr que nous pourrons préserver nos avantages concurrentiels pour un prix modéré", a ajouté Mikhaïl Pogossian.

    Lire aussi:

    L’armée de l’air russe reçoit de nouveaux chasseurs Su-35S
    L’intelligence artificielle de combat au service du chasseur russe Su-35
    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik