Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    La Flotte russe prouve ses capacités dans l'Arctique (amiral)

    Défense
    URL courte
    0 10

    L'aptitude des sous-mariniers russes à agir sous les glaces de l'Arctique améliore le potentiel de la flotte et sa viabilité en période de menaces, a annoncé à RIA Novosti mardi l'ex-chef d'Etat-major des forces navales russes, Viktor Kravtchenko.

    MOSCOU, 30 septembre - RIA Novosti. L'aptitude des sous-mariniers russes à agir sous les glaces de l'Arctique améliore le potentiel de la flotte et sa viabilité en période de menaces, a annoncé à RIA Novosti mardi l'ex-chef d'Etat-major des forces navales russes, Viktor Kravtchenko.

    Le sous-marin atomique stratégique de la Flotte du Nord, le Riazan, qui a achevé mardi avec succès une traversée sous les glaces arctiques, a rejoint la Flotte russe du Pacifique.

    "Cette traversée a confirmé la capacité des sous-mariniers russes d'agir dans des circonstances extrêmes sans refaire surface, chose particulièrement importante en période de menaces. En fin de compte, c'est le témoignage de la possibilité de porter un coup de rétorsion contre tout agresseur", a indiqué le militaire.

    En période de menaces, a-t-il poursuivi, pour améliorer leur capacité de survie, des sous-marins pourraient recevoir l'ordre de se redéployer dans la région arctique où ils ne seront plus détectables ni par l'aviation, ni par les satellites ennemis. "Mais si nécessaire, ils peuvent refaire surface et, par un trou dans la glace, effectuer une frappe au missile", a déclaré l'amiral.

    Selon lui, trouver un trou dans des glaces de 4,5 mètres d'épaisseur est une chose ardue. "Grâce à de telles traversées, les équipages s'entraînent justement à le faire", a noté le militaire.

    La dernière fois une telle traversée a été effectuée par le sous-marin atomique Tomsk en 1998, a rappelé Viktor Kravtchenko.

    Lire aussi:

    Quels sont ces dispositifs dernier cri que la Russie déploie en Arctique?
    Une guerre très froide: les USA perdraient-ils la confrontation en Arctique?
    L’Arctique a perdu 13% de ses glaces en 10 ans
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik