Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Missile BrahMos-2: possible participation d'OAK (PDG)

    Défense
    URL courte
    0 101

    Le Consortium aéronautique unifié (OAK) ne participera à la conception du missile russo-indien BrahMos-2 que si celui-ci équipe à terme les chasseurs russes, a déclaré vendredi aux journalistes le président de l'OAK Alexeï Fedorov.

    MOSCOU, 3 octobre - RIA Novosti. Le Consortium aéronautique unifié (OAK) ne participera à la conception du missile russo-indien BrahMos-2 que si celui-ci équipe à terme les chasseurs russes, a déclaré vendredi aux journalistes le président de l'OAK Alexeï Fedorov.

    "Notre participation dépend de la demande officielle d'intégration de ces missiles à nos chasseurs, aux Su-30 MKI notamment. Mais pour le moment, aucune demande n'a été présentée", a-t-il indiqué.

    La Russie et l'Inde concevront conjointement le missile hypersonique BrahMos-2, avait délcaré auparavant le directeur exécutif de la coentreprise BrahMos Sivathanu Pillai.

    La vitesse d'un missile hypersonique est au moins cinq fois supérieure à celle du son, ce qui rend le projectile pratiquement impossible à intercepter.

    Fondée en 1998, la coentreprise russo-indienne BrahMos fabrique actuellement des missiles de croisière antinavires BrahMos, dont le premier lancement d'essai a eu lieu en 2001.

    Lire aussi:

    Sept pays intéressés par les Su-30MKI équipés de missiles russo-indiens
    L’Inde teste un nouveau missile russo-indien BrahMos
    La Russie met au point des missiles hypersoniques, attendus pour 2022
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik