Défense

Accident à bord d'un sous-marin russe: pas de défaillance dans le système anti-incendie (source)

Défense
URL courte
0 10
S'abonner

Le système anti-incendie qui équipait le sous-marin nucléaire russe Nerpa, qui a connu un accident samedi en mer du Japon, n'était pas défaillant, a fait savoir à RIA Novosti une source au sein de la commission d'enquête.

MOSCOU, 11 novembre - RIA Novosti. Le système anti-incendie qui équipait le sous-marin nucléaire russe Nerpa, qui a connu un accident samedi en mer du Japon, n'était pas défaillant, a fait savoir à RIA Novosti une source au sein de la commission d'enquête.

"Le système anti-incendie était en parfait état de fonctionnement", a-t-elle indiqué par téléphone.

Les 208 personnes, dont 81 militaires, qui se trouvaient à bord du sous-marin, disposaient de masque à gaz individuels, a-t-elle précisé.

"La question essentielle pour l'instant est de savoir s'il y a eu ou non un incendie à bord du sous-marin", a souligné l'interlocuteur de RIA Novosti.

20 personnes, dont 3 militaires et 17 civils, ont été tuées et 21 autres blessées dans un accident survenu samedi à bord d'un nouveau sous-marin nucléaire russe testé en mer du Japon. L'accident est dû à l'activation automatique du système anti-incendie utilisant du fréon, un gaz extrêmement toxique, selon les premiers éléments de l'enquête en cours.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Un concert regroupant des milliers de personnes à Nice suscite la crainte d’une deuxième vague – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook