Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Tir réussi d'un ICBM RS-24 (Troupes des fusées balistiques)

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Une équipe conjointe des Troupes de fusées balistiques (RVSN) et des Troupes spatiales russes a mené mercredi un tir réussi d'un ICBM RS-24, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole des RVSN.

    MOSCOU, 26 novembre - RIA Novosti. Une équipe conjointe des Troupes de fusées balistiques (RVSN) et des Troupes spatiales russes a mené mercredi un tir réussi d'un ICBM RS-24, a annoncé à RIA Novosti un porte-parole des RVSN.

    Le tir a été effectué à 16h 20, heure de Moscou, sur le site de Plessetsk dans le Nord de la partie européenne de la Russie, depuis une rampe de lancement mobile.

    Il s'agit du troisième tir d'un RS-24, les deux premiers qui ont eux aussi été un succès, se sont déroulés en mai et décembre 2007.

    L'obtention de nouvelles données confirmant la justesse des solutions scientifiques et technologiques utilisées en concevant le système, ainsi que de ses performances, a été le principal objectif du tir, selon le porte-parole des RVSN.

    Une fois reçu en dotation, l'ICBM RS-24 renforcera les capacités du groupement de frappe russe en matière de franchissement des systèmes de défense antimissile, tout en renforçant le potentiel national de dissuasion nucléaire, a relevé le porte-parole des RVSN.

    Le RS-24, une version mirvée du missile balistique Topol-M, a été conçu à l'Institut de technologies thermiques sous la direction de l'académicien Iouri Solomonov. Le nouveau missile est destiné à remplacer les missiles balistiques intercontinentaux à ogives multiples RS-18 et RS-20 (Stiletto et Satan d'après la classification de l'OTAN, datant de l'URSS - ndlr), devenus obsolètes.

    Les R-24 et les R-12M2 monoblocs (Topol-M) constitueront l'ossature de la force de dissuasion nucléaire russe et garantiront la sécurité du pays et de ses alliées jusqu'au milieu du XXIe siècle, selon les Troupes balistiques stratégiques.

    Lire aussi:

    L'Armée russe révèle le nombre de ses missiles balistiques
    12 régiments des Forces des fusées stratégiques russes équipés de missiles Yars
    Un missile balistique intercontinental Yars lancé depuis le cosmodrome de Plessetsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik