Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Le Yémen lorgne sur les MiG russes (président)

    Défense
    URL courte
    0 10

    Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, en visite à Moscou, a déclaré que son pays souhaitait acheter à la Russie des chasseurs MiG, les appareils équipant d'ores et déjà l'armée du Yémen fournissant entière satisfaction.

    MOSCOU, 26 février - RIA Novosti. Le président yéménite Ali Abdallah Saleh, en visite à Moscou, a déclaré que son pays souhaitait acheter à la Russie des chasseurs MiG, les appareils équipant d'ores et déjà l'armée du Yémen fournissant entière satisfaction.

    "La technique militaire russe nous plaît", a confié le président dans une interview au quotidien russe Vremia Novostieï publiée jeudi, ajoutant que les MiG-29 du Yémen, de "bons avions", avaient subi une modernisation il y a quelques années en Russie.

    "Nous nous apprêtons à acheter de nouveaux chasseurs, je ne préciserai pas combien. Ce seront des MiG-29, et peut-être aussi des MiG-35. Des négociations sur l'achat d'hélicoptères et de vedettes sont en cours. La coopération avec Kamaz sur l'acquisition de véhicules de transport se poursuit", a ajouté M. Saleh.

    Le président yéménite demande à Moscou d'annuler la dette du Yémen envers l'ex-URSS, qui s'élève à 1,2 milliards de dollars. Concernant le financement de la technique militaire, le président yéménite a affirmé "Si les Russes nous aident à trouver encore du pétrole, du gaz et des métaux, il n'y aura aucun problème".

    Evoquant la lutte contre les pirates dans le golfe d'Aden au large de la Somalie, M. Saleh a déclaré avoir proposé la création dans le port yéménite d'Aden d'un centre régional de lutte contre la piraterie.

    "Nous pourrions en outre fournir un appui technique aux navires, notamment russes, qui combattent les pirates. Il faut assurer la sécurité du transit maritime. Nous ne pouvons y arriver que main dans la main", a-t-il poursuivi.

    Le golfe d'Aden est une baie située entre la Corne de l'Afrique (Somalie) et la péninsule Arabique (Yémen). Il sépare le continent africain du continent asiatique. Son importance économique est immense. C'est la voie maritime de transport du pétrole depuis le Golfe vers l'Europe. Depuis le début du XXIe siècle, la piraterie pose un problème sérieux.

    Lire aussi:

    Le Yémen espère reprendre une vie normale avant le Ramadan
    Lutte contre la piraterie: la Marine russe a empêché 10 détournements depuis 2008
    Daech revendique la double-attaque contre les services de sécurité au Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik