Défense

Armes russes pour les unités d'élite: des pays de l'OTAN parmi les clients (Rosoboronexport)

Défense
URL courte
0 0 0
S'abonner

La Russie exporte ses armes spéciales non seulement vers l'Asie, l'Afrique et l'Amérique laine mais également vers des pays de l'OTAN, a annoncé mercredi aux journalistes Viatcheslav Ovtchinnikov.

MOSCOU, 28 octobre - RIA Novosti. La Russie exporte ses armes spéciales non seulement vers l'Asie, l'Afrique et l'Amérique laine mais également vers des pays de l'OTAN, a annoncé mercredi aux journalistes Viatcheslav Ovtchinnikov, conseiller du PDG de l'agence russe d'exportation d'armements, Rosoboronexport.

"Nous livrons du matériel spécial à certains pays de l'OTAN également", a-t-il indiqué dans le cadre du Salon d'armes spéciales Interpolitex 2009 à Moscou.

Prié de préciser de quelles armes il pourrait s'agir, M.Ovtchinnikov a cité le fusil d'assaut unique tirant sous l'eau 26 cartouches de 5,66 mm, qui équipe les unités spéciales des forces navales russes.

Les partenaires étrangers s'intéressent également aux armes russes pour les unités antiterroristes, aux appareillages optiques, notamment de vision nocturne, aux matériels d'obtention secrète d'information, aux moyens de protection individuelle et aux armes non létales, a précisé le conseiller du PDG de Rosoboronexport.

Selon lui, quatre délégations étrangères étudient, dans le cadre du Salon, les produits exposés en vue de conclure des contrats.

"La demande d'armes spéciales russes à l'étranger croît de 10 à 15% par an; le carnet des commandes a doublé cette année par rapport à 2008. Mais, dans le total de nos ventes, celles de produits spéciaux ne représentent que un pour cent", a expliqué l'expert.

En 2008, les exportations d'armes russes se sont chiffrées à 7 milliards de dollars.

Lire aussi:

Un golden retriever joue avec des poussins qui le prennent pour leur mère – vidéo
Une attaque menée par 250 radicaux repoussée par l'armée syrienne à Idlib
Le groupe qui a tagué la fresque en mémoire d’Adama Traoré explique son acte – vidéo
La Chine assure qu'une pneumonie inconnue «beaucoup» plus mortelle que le Covid-19 se propage au Kazakhstan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook