Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    La Marine de guerre russe adopte le sous-marin Nerpa

    Défense
    URL courte
    0 22 0 0

    Le sous-marin nucléaire russe Nerpa, théâtre d'un accident meurtrier lors des essais, est entré en service dans la Flotte du Pacifique.

    Le sous-marin nucléaire russe Nerpa, théâtre d'un accident meurtrier lors des essais, est entré en service dans la Flotte du Pacifique, a fait savoir à RIA Novosti un représentant haut placé de la Flotte.

    Lors des premiers essais en mer le 8 novembre 2008, alors que le Nerpa ne faisait pas encore partie de la Marine russe, vingt personnes (3 militaires et 17 civils) ont été tuées et 21 autres blessées à bord du sous-marin dans un accident lié à l'actionnement involontaire du système anti-incendie à base de fréon, un gaz extrêmement toxique. Suite à sa réparation, le Nerpa a passé tous les tests avec succès, a indiqué l'interlocuteur de l'agence. 

    "Aujourd'hui en présence du commandant de la Flotte du Pacifique, le vice-amiral Konstantin Sidorenko, le sous-marin a solennellement rejoint la Marine russe", a indiqué le représentant de la Flotte.

    Le Nerpa pourrait être loué en 2010 par la Marine indienne pendant dix ans pour un montant de 650 millions de dollars, selon les médias russes.

    Le sous-marin nucléaire Nerpa (K-152, projet 971, Schuka-B) est un sous-marin de troisième génération. Son tirant d'eau est de 8.140 à 12.770 tonnes, sa vitesse maximale est de 30 noeuds, sa profondeur maximale d'immersion est de 600 mètres, son autonomie atteint 100 jours. Son équipage est composé de 73 personnes. Le submersible est doté de huit lanceurs de torpilles de 533 mm et de 650 mm.

    Lire aussi:

    Le sous-marin nucléaire Vepr rendu à la Marine russe après modernisation d'ici fin 2017
    Les forces sous-marines russes attendent de grands renforts
    «Duel» entre les nouveaux sous-marins russes en mer Baltique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik