Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Mistral: l'OTAN prend note de l'intention d'achat de Moscou (officiel)

    Défense
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 0 0

    L'OTAN prend note de l'intention de Moscou d'acheter un BPC de type Mistral et rappelle que cette transaction doit être strictement conforme aux conventions et traités internationaux, a déclaré mercredi le porte-parole de l'Alliance James Appathurai.

    L'OTAN prend note de l'intention de Moscou d'acheter un BPC de type Mistral et rappelle que cette transaction doit être strictement conforme aux conventions et traités internationaux, a déclaré mercredi le porte-parole de l'Alliance James Appathurai.

    "Nous en prenons note", a-t-il affirmé lors d'un entretien avec des journalistes à Bruxelles, ajoutant que l'Alliance "comprenait les raisons historiques de l'inquiétude de certains de ses membres" au sujet de l'achat éventuel du porte-hélicoptères français par la Russie.

    Long d'environ 200 m, le bâtiment de protection et de commandement de type Mistral est capable de porter six hélicoptères, quatre vedettes de débarquement ou deux navires sur coussin d'air de faible tonnage, ainsi qu'un commando de 450 hommes.

    La Russie avait antérieurement annoncé son intention d'acheter un BPC et les technologies permettant d'en construire quatre autres en Russie.

    La Marine française possède actuellement deux navires de cette classe: le Mistral et le Tonnerre.  En novembre dernier, l'un d'entre eux, le Mistral, est arrivé pour une visite de travail à Saint-Pétersbourg.

    Selon les médias français, la construction d'un bâtiment de guerre de type Mistral coûterait 400 à 500 millions d'euros. Si la partie russe décide d'acquérir le porte-hélicoptères, il sera construit par les chantiers STX France (anciens Chantiers de l'Atlantique) à Saint-Nazaire.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    Mistral: les navires égyptiens pourraient être équipés d’armes russes
    Moscou formera les pilotes des hélicoptères Ka-52 destinés aux Mistral égyptiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik