Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Achat de drones israéliens par les gardes-frontières russes: démenti officiel

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Contrairement à l'affirmation de certains médias, le Service russe de protection des frontières n'a pas l'intention d'acheter des drones à Israël, a déclaré jeudi aux journalistes le premier chef adjoint du Service, le général Viatcheslav Dorokhine.

    Contrairement à l'affirmation de certains médias, le Service russe de protection des frontières n'a pas l'intention d'acheter des drones à Israël, a déclaré jeudi aux journalistes le premier chef adjoint du Service, le général Viatcheslav Dorokhine.

    "Notre Service n'a jamais envisagé d'acheter du matériel de fabrication étrangère", a-t-il affirmé.

    Certains médias, dont le quotidien Kommersant, avaient antérieurement annoncé, citant des sources au sein du complexe militaro-industriel russe, que le Service de protection des frontières aurait formulé son intention d'acquérir au moins cinq drones Orbiter fournis par la société israélienne Aeronautics Defense Systems.

    Selon M. Dorokhine, les gardes-frontières russes utilisent actuellement sept lots de drones, dont trois fabriqués à Ijevsk et les autres à Moscou et Irkoutsk. Chaque lot comprend deux avions sans pilote, ce qui porte le nombre total à 14 appareils.

    Pour la première fois, les drones russes ont été testés il y a près de deux ans lors d'exercices militaires dans le Caucase du nord.

    Lire aussi:

    Le préfet de Paris aurait demandé de démuseler les chiens d'attaque pour l'acte 24
    Versailles sous des nuages épais de fumée à cause d'un incendie (vidéos)
    Les ouvriers travaillant à Notre-Dame ont gravement violé une interdiction explicite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik