Ecoutez Radio Sputnik
    Vice-premier ministre russe Sergueï Ivanov

    Armement: pas de GPS sur les bombardiers stratégiques russes (Ivanov)

    © Sputnik . Aleksei Droujinine
    Défense
    URL courte
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)
    0 121
    S'abonner

    La Russie refuse d'équiper ses bombardiers stratégiques de système de localisation américain GPS, a déclaré mercredi le vice-premier ministre Sergueï Ivanov devant les députés de la Douma.

    La Russie refuse d'équiper ses bombardiers stratégiques de système de localisation américain GPS, a déclaré mercredi le vice-premier ministre Sergueï Ivanov devant les députés de la Douma.

    Le responsable répondait à un député qui lui demandait "pourquoi, selon les médias, les bombardiers stratégiques russes utilisaient le système américain et pas le GLONASS russe".

    "Quant à l'affirmation selon laquelle les Tu-160 seraient dotés de dispositifs GPS, c'est un mensonge", a indiqué M.Ivanov.

    D'après lui, l'année dernière, le ministère de la Défense et celui des Transports "ont acheté des dizaines de milliers de récepteurs GLONASS" pour les installer aussi bien sur le matériel de guerre, dont les avions de combats, que sur les appareils civils, les locomotives, les poids lourd et les véhicules de patrouille de la police.

    Le système de navigation GLONASS (Global Navigation Satellite System) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre et en mer. 18 satellites sont nécessaires pour couvrir le territoire russe et au moins 24 pour embrasser l'ensemble de la Terre. Le système compte actuellement 22 satellites, dont 19 sont opérationnels.

    Dossier:
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)
    Tags:
    GLONASS, GPS, Sergueï Ivanov
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik