Défense

Mistral: les négociations se poursuivent (FS VTS)

Défense
URL courte
La Russie achète un BPC Mistral (316)
0 10
S'abonner

La Russie et la France poursuivent les négociations sur les "aspects techniques" du marché d'acquisition de bateaux de classe Mistral, a annoncé mardi le directeur adjoint du Service fédéral pour la coopération militaire avec l'étranger (FS VTS), Viatcheslav Dzirkaln.

La Russie et la France poursuivent les négociations sur les "aspects techniques" du marché d'acquisition de bateaux de classe Mistral, a annoncé mardi le directeur adjoint du Service fédéral pour la coopération militaire avec l'étranger (FS VTS), Viatcheslav Dzirkaln.

"Les négociations (avec la France) se poursuivent et sont en phase active. A leur issue, on prendra la décision définitive sur le nombre de navires à construire, notamment sur les chantiers navals russes, et à acheter", a expliqué le responsable.

Selon lui, "Moscou souhaite construire des navires de cette classe en Russie".

La semaine dernière, le ministre russe de la Défense, Anatoli Serdioukov, avait annoncé à RIA Novosti que la Russie voulait se doter de quatre navires de cette classe, dont l'un devait être acheté fini et trois autres construits sous licence française en Russie.

Le navire de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral pourrait coûter à la Marine russe 400 à 500 millions d'euros.

Dossier:
La Russie achète un BPC Mistral (316)

Lire aussi:

Un chat se réveille confus entre les pattes d’un golden retriever – vidéo
Benalla qualifie de «catastrophique» l’exfiltration de Macron d’un théâtre parisien
Une histoire d’amour coûte la vie à un jeune Marocain
Adopté par un couple russe, ce puma mène une vie de chat domestique – photos
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik