Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou et Paris renforcent les relations dans le domaine de sécurité

    Moscou et Paris renforcent les relations dans le domaine de sécurité

    Défense
    URL courte
    0 0 0 0

    Le conseil de coopération franco-russe sur les questions concernant la sécurité commencera son travail le 7 septembre à Paris. Le ministre des affaires étrangères russe Serguei Lavrov et le ministre de défense Anatoli Serdukov y prendront part. Voici le commentaire de notre commentateur politique Viktor Enikeev.

    Le conseil de coopération franco-russe sur les questions concernant la sécurité commencera son travail le 7 septembre à Paris. Le ministre des affaires étrangères russe Serguei Lavrov et le ministre de défense Anatoli Serdukov y prendront part.  Voici le commentaire de notre commentateur politique Viktor Enikeev.

    Cela fait  longtemps que Moscou et Paris coopèrent dans le domaine de la politique extérieure et de la sécurité en Europe et dans le monde.  Elle prend sa source à l'époque de l'URSS et de la présidence de Charles de Gaulle. Les deux pays sont membres du Conseil de Sécurité et du « club nucléaire », ont des attitudes pareilles envers les problèmes de la multipolarité, du droit international et du rôle de l'ONU dans le maintien de la paix  et de la sécurité dans le monde. Tout cela permet à la Russie et à la France de rester les partenaires stratégiques.

    Le Conseil de coopération sur les questions de la sécurité  est un organe principal  qui coordonne les efforts de Moscou et de Paris dans ce domaine. Il est formé à la décision des présidents de Russie et de France en 2002. Les réunions se déroulent tour à tour dans les deux capitales. Celui là, le neuvième, a lieu à Paris.  Les deux leaders Dmitri Medvedev et Nicolas Sarkozy attachent de l'importance au travail de ce forum unique.  Il existe une tradition d'après laquelle les leaders russe et français accueillent eux-mêmes les participants.

    Lors de cette rencontre on discutera les initiatives du président russe sur la signature du nouveau traité sur la sécurité euro-atlantique  qui remplacera le traité Helsinki-1, adopté en 1975.  On analysera également le travail du Conseil Russie-OTAN  et les relations entre Moscou et l'UE. Une place importante sera accordée aux discutions sur l'avenir du Traité sur les forces conventionnelles en Europe, sur la non-prolifération et les projets des Etats-Unis d'installer un bouclier antimissile en Europe.  On discutera également les problèmes du règlement au Proche-Orient, le trafique de la drogue de l'Afghanistan et la lutte contre la piraterie.

    Ce n'est pas  toutes les questions discutées à Paris par les ministres des affaires étrangères et de défense de Russie et de France. Bien sûr qu'on ne pourra pas résoudre tous les problèmes  d'un seul coup. Pourtant, il est important que les attitudes des deux Etats concernant les moyens de leur résolution se ressemblent et ils portent l'accent sur la réalisation pratique des objectifs dans le cadre des relations bilatérales, du G8 et du G20. En 2011 la France présidera ces deux forums.

    C'était notre commentateur politique Viktor Enikeev.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik