Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Mistral: la Russie pourra construire plus de deux porte-hélicoptères (DCNS)

    Défense
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 3 0 0

    La Russie pourra construire plus de deux porte-hélicoptères de type Mistral sur ses chantiers navals , a déclaré mardi à RIA Novosti Pierre Legros, du groupe d'armement naval français DCNS.

    La Russie pourra construire plus de deux porte-hélicoptères de type Mistral sur ses chantiers navals , a déclaré mardi à RIA Novosti Pierre Legros, du groupe d'armement naval français DCNS.

    "Aux termes du contrat de livraison de porte-hélicoptères (Mistral) en Russie, dont la signature est prévue avant la fin de l'année, deux premiers navires doivent être construits en France. Par la suite, la Russie pourra construire elle-même deux ou quatre autres navires sous licence française", a précisé M.Legros lors du salon Euronaval-2010 du Bourget dans banlieue de Paris.

    Le commandement de la flotte russe a jugé nécessaire d'acquérir un porte-hélicoptères analogue au Mistral et de construire quatre autres navires sous licence française.

    Ces navires, destinés à appuyer des opérations de débarquement, de maintien de la paix et de sauvetage, doivent équiper les flottes russes du Nord et du Pacifique, estiment les militaires. Leur utilisation dans la lutte contre les pirates, au large des côtes somaliennes par exemple, est également possible.

    Selon les médias français, le coût du navire oscillera entre 400 et 500 millions d'euros.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Les Mistral, «des porte-hélicoptères en mini-bikini» inutiles en Arctique
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik