Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Le conflit entre la Turquie et le Parti des travailleurs du Kurdistan

    Défense
    URL courte
    0 0 0 0

    Le parti des travailleurs du Kurdistan insistant depuis un quart du siècle sur l’autonomie kurde en Turquie retirera ses commandos en Irak du Nord. Selon le journal turc « Sabah », le leader des séparatistes Kurdes Abdullah Ojalan en réclusion à vie dans une prison turque a donné une telle instruction.

    Le conflit entre la Turquie et le Parti des travailleurs du Kurdistan reconnu groupe terroriste par l’ONU et l’UE a fait plus de 40 mille victimes. Selon le journal, 1,5 mille commandos Kurdes se déplaceront dans les montagnes dans le Nord de l’Irak où se trouvent les principaux camps du parti. Les personnalités officielles turques et le parti des travailleurs du Kurdistan s’abstiennent de commentaires.

    Lire aussi:

    Erdogan: Ankara ne permettra pas la formation d’un État kurde dans le nord de la Syrie
    Bras droit d’Erdogan: «Il est possible que l’on frappe les soldats US au nord de la Syrie»
    La Turquie frappe des Kurdes en Syrie et en Irak sans coordination avec la coalition US
    La Turquie frappe des positions kurdes en Syrie et en Irak, des morts
    Les Kurdes syriens n’excluent pas un conflit ouvert avec la Turquie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik