Défense

Blindés légers: Moscou pourrait acheter 1000 véhicules français (entreprise)

Défense
URL courte
0 0 0
S'abonner

La Russie pourrait acheter jusqu'à un millier de véhicules blindés légers (VBL) amphibies pour les troupes du ministère de l'Intérieur et obtenir des technologies appropriées, a déclaré lundi à RIA Novosti un porte-parole du constructeur français Panhard.

La Russie pourrait acheter jusqu'à un millier de véhicules blindés légers (VBL) amphibies pour les troupes du ministère de l'Intérieur et obtenir des technologies appropriées, a déclaré lundi à RIA Novosti un porte-parole du constructeur français Panhard.

"Les Russes veulent acheter quelques centaines de VBL MK-2 pour équiper leurs gardes-frontières" et "on est dans une phase de discussions avancées", a indiqué l'interlocuteur de l'agence lors du Salon international de l'armement INDEX 2011 qui se tient actuellement à Abou Dhabi.

Selon lui, la valeur du contrat porte sur près de 500 millions d'euros.

"Nous avons également fait une proposition à nos partenaires russes pour la construction conjointe de ces véhicules en Russie, sous la forme d'un transfert de technologies ou d'un atelier d'assemblage. Nous restons  ouverts à une telle coopération", a-t-il ajouté.

Lire aussi:

«Épidémie exceptionnelle»: le Covid-19 cause plus de 470 nouveaux décès en un jour en France
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook