Défense

Soldat du futur: Moscou négocie l'achat d'équipements français

Défense
URL courte
0 10
S'abonner

La Russie est en train de négocier avec la France l'achat d'un lot d'équipements du soldat du futur "Félin", a annoncé jeudi aux journalistes le vice-ministre russe de la Défense,le général Vladimir Popovkine.

La Russie est en train de négocier avec la France l'achat d'un lot d'équipements du soldat du futur "Félin", a annoncé jeudi aux journalistes le vice-ministre russe de la Défense, le général Vladimir Popovkine.

"Nous achèterons un lot d'équipements du soldat du futur "Félin". Nous sommes actuellement en train de négocier avec la France", a indiqué le vice-ministre.

Le système d'arme modulaire "fantassin Félin" comprend des armes d'infanterie, des munitions, un gilet pare-balles, des moyens de navigation, un ordinateur antichoc et d'autres dispositifs faisant largement appel aux hautes technologies.

Le vice-ministre a indiqué que le programme public d'armement adopté en décembre dernier prévoyait la mise au point d'un équipement russe, analogue à celui du soldat du futur. Selon lui, cet équipement comprendra un gilet pare-balles, un casque militaire, un système de communication et des armes. "Il est essentiel que l'équipement russe ne soit pas inférieur à ceux qui sont actuellement présentés aux Etats-Unis, en Allemagne et dans les autres pays', a ajouté le général.

Il a souligné que la sauvegarde de la vie des soldats constituait la priorité numéro un pour les chefs militaires russes.

Selon lui, c'est justement pour cette raison que la Russie a signé avec la société italienne Iveco un accord de construction en Russie de véhicules blindés de cette marque. "C'est le véhicule blindé le plus sûr au monde. Cela a été notamment prouvé lors des événements en Irak", a conclu le premier vice-ministre russe de la Défense.

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
«Folie furieuse de Macron», «idéologie des eurodingos»: bientôt un impôt européen?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook