Défense

Pentagone: échec des essais d'un drone hypersonique

Défense
URL courte
0 0 0
S'abonner

L'armée de l'air américaine a perdu contact avec un drone expérimental Falcon HTV-2, destiné à voler à une vitesse supérieure à Mach 20, lancé jeudi en vol d'essai, annoncent vendredi les médias occidentaux se référant au Pentagone.

L'armée de l'air américaine a perdu contact avec un drone expérimental Falcon HTV-2, destiné à voler à une vitesse supérieure à  Mach 20, lancé jeudi  en vol d'essai, annoncent vendredi les médias occidentaux se référant au Pentagone.

Le HTV-2 a été lancé depuis la base Vandenberg, en Californie. Cet engin qui ne décolle pas comme un avion a été lancé par une fusée Minotaur IV d’Orbital Sciences, qui devait  l’amener sur une trajectoire supersonique. L'engin s'est séparé de la fusée, mais au bout de 26 minutes tout contact avec lui était perdu.

Depuis 2003, le Pentagone met au point le Falcon HTV-2 dans le cadre de son programme visant à assurer la possibilité d'une "frappe globale rapide", destinée à anéantir, en l'espace d'une heure,  des cibles dans le monde entier, soit par des armes conventionnelles, soit par des armes nucléaires. Le Falcon HTV-2 est capable de voler  dans les couches supérieures de l'atmosphère  à une vitesse Mach 20, soit plus de 20.000 kilomètres à l'heure.

Lire aussi:

Le Pr Raoult visé par une enquête, accusé d'avoir prescrit de l’hydroxychloroquine sans consentement
The Lancet met en garde contre son étude sur l’hydroxychloroquine
Le sketch d'un humoriste noir jouant un esclave sur le plateau de Cyril Hanouna en 2013 ressort et ne passe plus – vidéo
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook