Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou dément toute militarisation des Kouriles

    Moscou dément toute "militarisation" des Kouriles

    Photo: RIA Novosti
    Défense
    URL courte
    0 10

    La Russie envisage de déployer des forces "adéquates" dans les îles Kouriles afin de protéger ses frontières, a déclaré vendredi à Khabarovsk (Sibérie) le président russe Dmitri Medvedev.

    La Russie envisage de déployer des forces "adéquates" dans les îles Kouriles afin de protéger ses frontières, a déclaré vendredi à Khabarovsk (Sibérie) le président russe Dmitri Medvedev.

    "La présence d'unités militaires y est nécessaire car il s'agit d'une région frontalière. Mais l'ampleur de ces forces doit être adéquate. Il n'y aura rien d'extraordinaire. Personne ne doit l'interpréter comme une démarche militariste", a indiqué le leader russe lors d'une rencontre avec les journalistes des districts fédéraux de Sibérie et d'Extrême-Orient.

    Le Japon revendique quatre îles constituant la partie sud des Kouriles (Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai) rattachées à l'Union soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La Russie en a hérité après la chute de l'URSS. Ce différend empêche depuis 65 ans la signature d'un traité de paix entre les deux pays, et empoisonne les relations jusqu'à nos jours.

    DiaporamaKouriles : une belle pomme de discorde

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Des Su-35 russes dans les Kouriles: Moscou répond aux protestations de Tokyo
    Poutine: Moscou et Tokyo pourraient travailler ensemble sur les îles Kouriles
    Une mission d’affaires japonaise visite les Kouriles pour la première fois
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik