Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou dément toute militarisation des Kouriles

    Moscou dément toute "militarisation" des Kouriles

    Photo: RIA Novosti
    Défense
    URL courte
    0 10

    La Russie envisage de déployer des forces "adéquates" dans les îles Kouriles afin de protéger ses frontières, a déclaré vendredi à Khabarovsk (Sibérie) le président russe Dmitri Medvedev.

    La Russie envisage de déployer des forces "adéquates" dans les îles Kouriles afin de protéger ses frontières, a déclaré vendredi à Khabarovsk (Sibérie) le président russe Dmitri Medvedev.

    "La présence d'unités militaires y est nécessaire car il s'agit d'une région frontalière. Mais l'ampleur de ces forces doit être adéquate. Il n'y aura rien d'extraordinaire. Personne ne doit l'interpréter comme une démarche militariste", a indiqué le leader russe lors d'une rencontre avec les journalistes des districts fédéraux de Sibérie et d'Extrême-Orient.

    Le Japon revendique quatre îles constituant la partie sud des Kouriles (Itouroup, Kounachir, Shikotan et Habomai) rattachées à l'Union soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale. La Russie en a hérité après la chute de l'URSS. Ce différend empêche depuis 65 ans la signature d'un traité de paix entre les deux pays, et empoisonne les relations jusqu'à nos jours.

    DiaporamaKouriles : une belle pomme de discorde

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Poutine: Moscou et Tokyo pourraient travailler ensemble sur les îles Kouriles
    Une mission d’affaires japonaise visite les Kouriles pour la première fois
    La Marine russe peut se doter d’une base aux îles Kouriles en un temps record
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik