Ecoutez Radio Sputnik
    Su-27-SM3 pour l'armée de l'air russe

    Su-27-SM3 pour l'armée de l'air russe

    Photo: RIA Novosti
    Défense
    URL courte
    0 1721

    La compagnie Soukhoï a achevé la livraison à l'armée de l'air russe de douze nouveaux chasseurs multifonction Su-27-SM3, informe ITAR-TASS. Les derniers avions de ce lot ont été dirigés fin décembre vers leurs bases.

    La compagnie Soukhoï a achevé la livraison à l'armée de l'air russe de douze nouveaux chasseurs multifonction Su-27-SM3, informe ITAR-TASS.

    Les derniers avions de ce lot ont été dirigés fin décembre vers leurs bases. Les avions ont été fabriquées pour le compte d'un contrat public signé entre la compagnie Soukhoï et le ministère russe de la Défense au salon de l'aéronautique MAKS 2008.

    La production a été confiée à l'usine de Soukhoï à Komsomolsk-sur-l'Amour, le KnAAPO Gagarine. Les chasseurs Su-27SM3 appartiennent à la génération 4+ d'avions de combat, et ont une structure renforcée de leur cellule, ce qui permet d'augmenter la masse au décollage de plus de trois tonnes, et de monter des points de suspension supplémentaires pour les armes. Les avions sont dotés de moteurs à poussée accrue et ont une durée de service augmentée entre révisions, ainsi que de nouveaux équipements et armes. Le Su-27SM3 est capable d'employer les nouveaux missiles air-air et air-sol de portée augmentée, et d'opérer face à une défense antiaérienne dense de l'ennemi.

    La cabine de pilotage est devenue entièrement "vitrée", avec quatre indicateurs multifonction au lieu de treize à aiguilles. De l'avis des experts de Soukhoï, le Su-27SM3 est deux fois plus efficace que son prédécesseur, le Su-27S, contre les cibles aériennes, et présente une efficacité trois fois plus grande lors des frappes contre les objectifs terrestres.

    Lire aussi:

    Dix nouveaux chasseurs Su-35S bientôt à la disposition de l’aviation russe
    Le Su-35 reconnu comme le «chasseur russe le plus dangereux» en Europe
    L’armée russe dotée de nouveaux Su-35S d’ici fin 2017
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik