Ecoutez Radio Sputnik
    Les heures de vol du chasseur le plus cher du monde seront limitées

    Les heures de vol du chasseur le plus cher du monde seront limitées

    Défense
    URL courte
    0 0 0

    Les autorités américaines ont été contraintes d'imposer des restrictions sur l'utilisation de l’avion de chasse de la cinquième génération le plus cher au monde, le F-22 Raptor. Les pilotes refusent de voler avec cet avion à cause d’un défaut du générateur d’oxygène à son bord et se plaignent de suffocations après un vol.

    En 2010, le pilote militaire Jeffrey Hani, qui dirigeait un F-22, s'est écrasé en Alaska. L'enquête a révélé que pendant le vol, il a commencé à s'étouffer à cause du mauvais fonctionnement du système de génération d'oxygène. Néanmoins, c’est Hani qui a été reconnu responsable de l'accident. Les recherches des défauts du système n’ont pas donné de résultats, alors que les pilotes continuent à se plaindre de suffocation pendant le vol et des odeurs désagréables dans l'habitacle. Cela a provoqué la signature de l'ordre sur les restrictions des vols avec les Raptor. Ces appareils ne peuvent plus effectuer de longs vols, ils doivent se trouver à proximité des pistes pour un atterrissage en cas d'urgence, et ne sont plus autorisés à voler au-dessus des 7 600 mètres d’altitude. La commission d'experts essaie de comprendre les causes des problèmes qui surviennent chez ces chasseurs. C’est d’eux que dépend le sort du Raptor, considère le colonel Viktor Baranets, commentateur militaire au quotidien Komsomolskaïa Pravda.

    « Retirer ou non Raptor de la production – cela dépend de la conclusion du comité d'experts, qui travaille actuellement sur ces questions. L'argent dépensé pour cet avion est énorme - juste pour le développement du F-22, les Américains ont fourni environ 30 milliards de dollars, et arrêter un projet aussi médiatisé n'aurait pas de sens. Certaines de ses caractéristiques techniques sont vraiment uniques. Et les Américains n’ont pas tort d’être fiers d’eux, même s’ils ne parlent pas des lacunes de ces machines ».

    Le Raptor, c’est un chasseur de cinquième génération. Seuls deux pays dans le monde s’occupent du développement des équipements militaires de ce type - la Russie et les États-Unis. Deux usines russes travaillent sur le projet du chasseur de la cinquième génération – MiG et Soukhoï. La Russie effectue le développement de ce modèle avec l'expérience de ses collègues américains, précise Victor Baranets.

    « Notre-Su-27 a plus d’avantages sur de nombreux paramètres, comparé au Raptor. Et les Américains l’ont reconnu eux-mêmes, cela a été également confirmé par des batailles informatiques, qui ont été effectuées à plusieurs reprises entre le Su-27 et le Raptor. Nous travaillons avec les Indiens sur une nouvelle génération de chasseurs, le célèbre projet T-50 ou PAKFA. Il s’agit d’un complexe d’aviation de front très prometteur. Cet avion a déjà été construit et subit des tests actuellement. Notre avion est mieux que le Raptor sur un certain nombre de paramètres. Il est plus rapide et mieux armé. Mais nous avons aussi d'autres innovations qui n'ont jamais été utilisés dans le monde ».

    Le coût approximatif du Raptor est d’environ 400 millions de dollars par appareil. Le coût d’une heure de vol sur le F-22 représente donc 44 000 dollars. Il s’agit de l’avion de combat le plus cher au monde. Son homologue russe, selon les estimations, coûtera 2,5 à 3 fois moins cher.

    Lire aussi:

    Lockheed Martin aurait combiné les F-35 et les F-22 pour contrer Moscou et Pékin
    Pourquoi Washington ne veut-il pas reprendre la fabrication du F-22 Raptor?
    Raptor contre Favorit: le F-22 arrivera-t-il à tromper le S-300 en Syrie?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik