Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Aero India 2013: plus de 400 participants attendus

    Défense
    URL courte
    0 0 0 0

    Plus de 400 sociétés de 26 pays, dont la Russie, prendront part au salon aéronautique international Aero India 2013, rapporte mercredi le Service fédéral pour la coopération militaire et technique de Russie (FSVTS).

    Plus de 400 sociétés de 26 pays, dont la Russie, prendront part au salon aéronautique international Aero India 2013, rapporte mercredi le Service fédéral pour la coopération militaire et technique de Russie (FSVTS).

    "En 2013, le salon réunira plus de 400 participants de 26 pays, dont les Etats-Unis, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Allemagne, la France et l'Inde. Le groupe russe d'acrobatie aérienne Russkie Vitiazi (Preux russes) se produira dans le cadre du programme de démonstration du salon", a fait savoir le FSVTS dans un communiqué de presse.

    Organisé par le département de l'industrie militaire du ministère indien de la Défense, le salon Aero India 2013 se déroulera du 6 au 10 février 2013 à Bangalore. Le stand russe sera conçu par le groupe public des hautes technologies Rostekh (ancien Rostekhnologuii).

    "L'exposition russe couvrira une superficie de 857 mètres carrés. Au total, 37 organisations russes participeront au salon", lit-on dans le communiqué.

     

     

     

     

     

     

    Selon le FSVTS, la Russie présentera notamment les avions Su-30MK, Su-32, Su-35, MiG-29M2, MiG-29KUB, MiG-29SMT, MiG-35, Yak-130, Il-76MD-90A, MS-21, SSJ-100, Be-200, ainsi que les hélicoptères Mi-35, Mi-171, Ka-50, Ka-52, Ka-226.

    Le Salon aéronautique international Aero India a lieu tous les deux ans depuis 1996. Selon le FSVTS, la superficie totale de l'exposition dépassera 44.000 mètres carrés en 2013.

    Lire aussi:

    Le troisième jour du salon aérospatial MAKS-2017 comme si vous y étiez
    Les MiG-29SMT russes font leur entrée en Syrie
    Le deuxième jour du salon aérospatial MAKS-2017 en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik