Ecoutez Radio Sputnik
    Défense anti-aérienne : les nouveautés russes

    Défense anti-aérienne : les nouveautés russes

    © Photо: http://www.almaz-antey.ru
    Défense
    URL courte
    0 231 0 0

    Bien que l'aviation soit le volet principal du salon aéronautique MAKS qui aura lieu à Joukovski, dans la région de Moscou, du 27 août au 1er septembre, la défense anti-aérienne y sera comme d'habitude largement représentée. Le groupe Almaz-Antey, principal constructeur russe des systèmes de défense anti-aérienne, y exposera plusieurs nouveautés. Le groupe se propose de rénover l'ensemble de sa gamme de systèmes de toute portée.

    Vitiaz et autres systèmes

    La nouveauté principale du groupe russe est le système anti-aérien de moyenne portée S-350E Vitiaz. Ce système de génération nouvelle doit remplacer les S-300 de modifications obsolètes et, en partie, les systèmes de missiles sol-air Buk. En juin dernier, Vitiaz a été présenté au président de la Russie Vladimir Poutine visitait l'usine Oboukhov à Saint-Pétersbourg.

    Le système S-350E est destiné à assurer la défense anti-aérienne des localités, des entreprises industrielles et des installations militaires importantes. La rampe de lancement verticale, particularité de marque de tous les systèmes fabriqués par Almaz-Antey, complétée d'un puissant radar multifonction de 360 degrés permet de parer les attaques venant de toute direction, ce qui le distingue d'une façon avantageuse de ses concurrents dotés des rampes de lancement inclinées, les systèmes de missiles Patriot américains compris. Une construction rénovée et l'utilisation des missiles 9M96 les plus récents permettent d'installer sur une rampe 12 missiles au lieu de 4.

    Des solutions techniques semblables sont utilisées dans le développement du nouveau système anti-aérien de très courte portée Morfei qui aura également une rampe verticale. Grâce à l'utilisation des missiles de petit calibre 9M100, sa réserve de munitions peut dépasser 30 missiles par système. La tâche du Morfei consiste à protéger des systèmes anti-aériens plus importants, notamment à l'aide de missiles de croisière et de drones. Une grande réserve de munitions permettra à une batterie de Morfei d'organiser la défense même contre une frappe massive.

    Dans le cadre du salon MAKS, le groupe Almaz-Antey exposera également ses produits de série et, entre autres, les S-400, les Antey-2500 ainsi que diverses modifications du système de missiles sol-air Tor. Le client, que ce soit le ministère de la Défense de Russie ou un partenaire étranger, pourra choisir un système de configuration indispensable en fonction de ses possibilités financières et recevoir le produit voulu clés en main. Pour la Russie, cela signifie en tout premier lieu la possibilité d'un affinement souple du système de défense anti-aérienne en fonction d'une région déterminée. En Russie, les superficies et les distances immenses permettent de former des zones de défense anti-aérienne qui s'entrecroisent et de créer, de ce fait, plusieurs niveaux de défense aux abords des régions particulièrement importantes. Dans le contexte où les moyens d'attaque aérienne deviennent de plus en plus sophistiqués, les capacités de la défense anti-aérienne requièrent une attention particulière.   /N

     

    Les opinions exprimées dans ce contenu n’engagent que la responsabilité de l’auteur

     

    Lire aussi:

    Un cinquième groupe de S-400 flambants neufs bientôt déployé près de Moscou
    Ministre turc de la Défense: les S-400 ne seront pas intégrés au système de DCA de l’Otan
    Les tirs simultanés de 12 missiles S-400 filmés en vidéo
    Acheter ou ne pas acheter: Téhéran ne sait pas encore s’il achètera les S-400 à Moscou
    La Russie pourrait livrer à la Syrie des systèmes de DCA à titre prioritaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik