Défense
URL courte
MAKS-2013 de Joukovski (34)
0 21
S'abonner

La Russie a dévoilé le poste de commandement des systèmes antiaériens Pantsir-S1 au Salon aérospatial international MAKS-2013 de Joukovski, a annoncé le bureau d'études KBP de Toula (180 km de Moscou) qui a conçu cette arme.

La Russie a dévoilé le poste de commandement des systèmes antiaériens Pantsir-S1 au Salon aérospatial international MAKS-2013 de Joukovski, a annoncé vendredi le bureau d'études KBP de Toula (180 km de Moscou) qui a conçu cette arme.

"Il s'agit d'une première. Nous avons présenté pour la première fois le poste de commandement à ce salon", a indiqué Iouri Nikitine, représentant du bureau d'études, devant les journalistes.

Le poste de commandement permet de coordonner les tirs de six véhicules Pantsir-S1, même en mouvement, "ce qui complique la détection des véhicules de combat par l'ennemi", selon lui. 

"Le poste de commandement reçoit les informations sur les cibles fournies par ses propres radars, ainsi que par les radars des Pantsir-S1. On peut alors utiliser un seul radar pour mieux dissimuler la position des systèmes Pantsir-S1, et réduire le risque d'une frappe d'antimissiles, ou pour attirer un avion ennemi dans la zone de destruction", a ajouté le responsable.

Le poste de commandement peut se trouver à 10 km des véhicules de combat. Il y a trois moyens de le relier à ces derniers: par radio, par câble coaxial ou par câble optique. La troisième variante est la plus sûre, puisqu'il est alors impossible d'intercepter les commandes.

Le système de combat Pantsir comprend des missiles et des obus d'artillerie. Les premiers, d'une portée de 20 kilomètres, se déplacent à la vitesse de 1.000 mètres par seconde et sont capables de neutraliser les cibles évoluant à une altitude oscillant entre 2 mètres et 15 kilomètres. Les seconds, d'une portée de 4 kilomètres, détruisent les cibles navales ou aériennes à une altitude allant de 0 à 3 kilomètres. Le Pantsir est en mesure de frapper quatre cibles simultanément. Créé en 1994, le Pantsir a plus tard été modernisé.

Dossier:
MAKS-2013 de Joukovski (34)

Lire aussi:

Didier Raoult répond à l’AP-HP qui l’avait accusé de «faux témoignage»
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Covid-19: la deuxième vague, une fiction?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook