Ecoutez Radio Sputnik
    Défense

    Mistral: la cérémonie de mise à l'eau du premier navire russe prévue en France

    Défense
    URL courte
    La Russie achète un BPC Mistral (316)
    0 10

    Les chantiers navals de Saint-Nazaire (STX) mettront à l'eau mardi le premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) russe de type Mistral, nommé Vladivostok, a annoncé un porte-parole du groupe français de construction navale DCNS.

    Les chantiers navals de Saint-Nazaire (STX) mettront à l'eau mardi le premier bâtiment de projection et de commandement (BPC) russe de type Mistral, nommé Vladivostok, a annoncé un porte-parole du groupe français de construction navale DCNS.

    Selon une source au sein du complexe militaro-industriel russe, une fois arrivé à Saint-Pétersbourg, le navire sera équipé et armé aux chantiers navals du Nord. Après avoir subi des tests, le BPC équipera le 1er novembre 2014 la Flotte russe du Pacifique.

    Le groupe français DCNS et l'Agence russe d'exportation d'armements (Rosoboronexport) ont signé en juin 2011 un contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux BPC de classe Mistral pour la Marine russe.

    Le second bâtiment de la série, le futur BPC Sébastopol, a été mis sur cale le 18 juin dernier chez STX France, avec près de six mois d'avance sur le planning.

    D'une longueur maximale de 210 mètres, d'un déplacement de 22.000 tonnes et d'une vitesse supérieure à 18 nœuds, le BPC Mistral est capable de porter 16 hélicoptères, quatre vedettes de débarquement ou deux navires sur coussin d'air de faible tonnage. Son pont d'envol permet la mise en œuvre simultanée de 6 hélicoptères. Sa distance franchissable est de 20.000 milles nautiques. Le navire peut embarquer, outre ses 160 hommes d'équipage, un commando de 450 hommes.

    Dossier:
    La Russie achète un BPC Mistral (316)

    Lire aussi:

    Les Mistral égyptiens seront équipés d’hélicoptères russes
    L’équivalent russe du porte-hélicoptère Mistral sera construit d’ici 2022
    Moscou formera les pilotes des hélicoptères Ka-52 destinés aux Mistral égyptiens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik