Défense
URL courte
0 0 0
S'abonner

Les services de renseignement américains informaient régulièrement Islamabad des opérations avec l'utilisation des drones américains sur le territoire de Pakistan et avaient reçu l'approbation du gouvernement, selon The Washington Post, qui fait référence aux documents secrets obtenus par la rédaction.

Les documents qui datent des années 2007-2011, montrent que les agents de la CIA faisaient des comptes-rendus à Islamabad les résultats des frappes, le nombre de victimes et d’autres aspects de ces opérations. Les services secrets préparaient des dates d’opérations et mettaient à disposition du gouvernement du Pakistan des photos des différentes régions avant et après les frappes. La documentation contient des informations sur 65 frappes.

Lire aussi:

«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Trump déclare que la mouvance antifa sera reconnue comme organisation terroriste
Mort de George Floyd: il menace des manifestants avec un arc et un couteau à Salt Lake City - vidéos
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook