Ecoutez Radio Sputnik
    Lancement de missile «Vojvoda» (Archives)

    Russie: des missiles Topol et Voevoda tirés pendant un exercice surprise

    © Sputnik. Vladimir Fedorenko
    Défense
    URL courte
    0 53 0 0

    Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont tiré mercredi deux missiles balistiques intercontinentaux - Topol et Voevoda - lors d'une inspection surprise des Forces de dissuasion nucléaire russes effectuée sous la direction du président russe Vladimir Poutine, rapporte le ministère de la Défense.

    Les Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) ont tiré mercredi deux missiles balistiques intercontinentaux - Topol et Voevoda - lors d'une inspection surprise des Forces de dissuasion nucléaire russes effectuée sous la direction du président russe Vladimir Poutine, rapporte le ministère de la Défense.

    "Des unités des Troupes balistiques stratégiques russes ont effectué des tirs de missiles balistiques intercontinentaux RS-11M Topol (depuis le cosmodrome de Plessetsk) et RS-20V Voevoda (depuis la base "Dombarovski" dans la région d'Orenbourg)", a annoncé le service de presse du ministère.

    "Les deux missiles ont atteint leurs cibles d'entraînement sur le polygone de Koura, dans la péninsule de Kamtchatka", a précisé le service de presse.

    Le missile RS-12M Topol (code OTAN: SS-25 Sickle) a une portée de plus de 10.000 kilomètres et une masse au décollage de 45,1 tonnes. Il peut être équipé d'une ogive nucléaire de 550 kilotonnes. D'une grande manœuvrabilité et facile à manier, ce missile peut être lancé à l'aide de rampes mobiles et stationnaires.

    Capable de porter des charges nucléaires, le missile intercontinental à deux étages R-36M Voevoda (code START: RS-20V, code OTAN: SS-18 Satan) est doté d'une ogive multiple composée de 10 têtes (16 têtes selon certaines informations). Sa portée maximale est de 11.500 km malgré une masse de plus de 210 t au décollage. Le missile de 3 m de diamètre peut emporter une charge utile de 8,8 t.

    Lire aussi:

    Un missile balistique russe Yars atteint sa cible au Kamtchatka
    Le nouveau système russe de missiles nucléaires Yars en huit points
    Un missile balistique intercontinental Yars lancé depuis le cosmodrome de Plessetsk
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik