Ecoutez Radio Sputnik
    Platine de commande de RVSN

    Exercices militaires russes: une simulation de guerre nucléaire (SYNTHESE)

    © RIA Novosti. Sergei Pyatakov
    Défense
    URL courte
    0 140 0 0

    La Russie a simulé mercredi une guerre nucléaire lors des manœuvres interarmes d'envergure qui se sont déroulées sur l'ensemble du territoire du pays et même au-delà de ses frontières, réunissant troupes balistiques stratégiques, forces navales, aviation stratégique, troupes aérospatiales et grandes unités de missiles de l'armée de terre.

    La Russie a simulé mercredi une guerre nucléaire lors des manœuvres interarmes d'envergure qui se sont déroulées sur l'ensemble du territoire du pays et même au-delà de ses frontières, réunissant troupes balistiques stratégiques, forces navales, aviation stratégique, troupes aérospatiales et grandes unités de missiles de l'armée de terre.

    Ces exercices avaient pour objectif de contrôler l'efficacité du commandement des forces stratégiques nucléaires, commandement qui a subi de nombreuses mises au point au cours des dernières années.

    Les troupes balistiques stratégiques ont tiré deux missiles intercontinentaux sur le polygone de Koura, dans le Kamtchatka. Il s'agit d'un missile RS-12M Topol tiré depuis le cosmodrome de Plessetsk (nord) et d'un missile RS-20V Voevoda lancé depuis la base Dombarovski (région d'Orenbourg, Oural).

    Les forces navales ont également pris part aux manœuvres. Le sous-marin nucléaire lanceur d'engins "Briansk" relevant de la Flotte du Nord a tiré un missile balistique R-29RMU depuis la mer de Barents sur le polygone de Koura. Le SNLE "Sviatoï Georgui Pobedonossets" (Saint-Georges-le-Victorieux) rattaché à la Flotte du Pacifique a effectué un tir d'un missile balistique R-29R depuis la mer d'Okhotsk sur le polygone de Tchija, dans la région d'Arkhanguelsk. Les tirs ont été effectués en plongée.

    Les troupes balistiques de l'armée de terre se sont signalées elles aussi par quatre tirs de missiles tactiques Iskander et Totchka-U.

    Six bombardiers Toupolev Tu-95 MS ont effectué mercredi une mission d'entraînement, lançant trois missiles de croisière sur des cibles installées sur le polygone de Telemba, en Bouriatie (Sibérie orientale). Il est aussi à noter - même si cela n'est pas directement lié aux exercices des forces nucléaires stratégiques - que deux bombardiers russes Tu-160 effectuent actuellement des missions de patrouille dans le ciel du Nicaragua.

    Les troupes de défense aérospatiale ont tiré mercredi un missile anti-missile de courte portée sur le polygone kazakh de Sary-Chagan, détruisant le simulateur d'une cible balistique.

    Des missiles sol-air S-300PMU-2 Favorite et S-400 Triumph ont été tirés sur les polygones d'Achoulouk et de Kapoustine Yar. Lors de ces tirs, les zones de déploiement des systèmes S-300 et S-400 étaient protégées par des batteries de missiles de DCA Pantsir-S.

    Lire aussi:

    Un missile balistique russe Yars atteint sa cible au Kamtchatka
    La Russie teste avec succès son missile balistique Topol (vidéo)
    Exercices au Kamtchatka: les MiG-31 abattent un missile supersonique dans la stratosphère
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik